licences Creative Commons: comment ca marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser

1

Une explication simple sous forme de BD a propos des licences Creative Commons; comment ça marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser. J’avais déja parlé de pourquoi une société libre d’emprunter et de construire sur le passé est culturellement plus riche qu’une autre (le “piratage” favorisait la créativite culturelle). Les licences libres de type creative commons donnent un cadre légal au partage et favorise la diffusion et la créativité. Une introduction aux licences libres que je voulais publier depuis longtemps, ça y est c’est fait.

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

Ceci est la traduction en français d’une création originale de Creative Commons, How It Works. (Credits de la version originale : Cartoon concept and design by Neeru Paharia. Original illustrations by Ryan Junell, Photos by Matt Haughey.)

Images publiées sous licence creative commons et traduites par Philippe Daigremont:

Les licences creative commons comment ca marche

Plus d’informations sur les creative commons

Pirater Toc-Arts ?

Depuis ses débuts, Toc-Arts est sous licence creative commons: « J’encourage tous les lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus…« 

Creative Commons License

9 commentaires

  • bonjour j’aimerais utiliser la phrase « une société libre d’emprunter et de construire sur le passé est culturellement plus riche qu’une autre » apres avoir lue l’article je sais que je peux l’utiliser mais juste j’aimerai savoir de qui est cette phrase.
    Ensuite j’avais l’impression qu’elle faisait reference a un article ou quelque chose du genre, si c’est le cas pourriez vous m’indiquer le lien ?
    Je travaille sur la reproductibilité en art et donc essaye d’avoir le plus d’information possible.

    merci beaucoup de votre attention.
    Sylvain.

  • Bonjour

    C’est une traduction d’une citation de Lawrence Lessig, professeur de droit et pere des licences creative commons.

    a society “free to borrow and build upon the past is culturally richer than a controlled one.”

    Elle est citée dans cette interessant video sur les remix en musique et le droit d’auteur:
    http://toc-arts.org/blog/2008/03/14/droit-dauteur-le-piratage-favorise-la-creativite-culturelle/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *