Musiciens 2.0: élements importants pour votre site web

Aujourd’hui pour se faire connaître il est essentiel de créer une relation forte et étroite avec sa communauté de fans. Aujourd’hui ils vous écoutent et vous apprécient, ils achètent vos disques, vos tee-shirts et vos places de concerts. Demain ils feront aussi votre promotion et vos ventes… Si vous les aider à vous aider…. Voici quelques conseils sur les éléments que vous devriez avoir sur votre site pour favoriser le bouche à oreille et recruter votre communauté.

Une actualité

Le plus simple et le plus efficace est d’utiliser un blog (Voir les 10 raisons d’utiliser un blog pour faire votre site web). En fait dans sa plus simple expression, un site peut être uniquement constitué par un blog.

Ensuite ce n’est pas tout d’avoir une page actualité, il faut la remplir. Faites court, mais informez de manière régulière pour capter et conserver l’attention de votre communauté. Un site qui n’est pas mis a jour donne l’impression que le groupe n’existe plus. Si vous êtes en panne d’actualité vous pouvez aussi parfois faire passer d’autres infos qui ne sont pas directement liées au groupe, mais peuvent quand même avoir un intérêt pour votre communauté (d’autres groupes que vous écoutez, des concerts que vous allez voir, des vidéos que vous aimez, …). L’important est de garder le contact.

Une lettre d’actualité (newsletter)

Évidemment complémentaire de l’actualité, si vous n’avez pas d’actu, vous ne postez pas de nouveautés, les gens se lassent et oublient. La lettre d’actualité permet donc de conserver et renforcer le contact avec votre communauté. Détail pratique: il faut que l’inscription à la lettre soit visible et facile utiliser (ne la cachez pas dans un sous menu, mais au contraire, affichez la sur toutes les pages du site). Le fil RSS est un bon complément à la lettre d’actualité (on en reparlera).

Autre idée inspiré de Trent Reznor: proposer de la musique en téléchargement accessible après inscription à la newsletter. Si lors de l’inscription vous demandez la ville aux utilisateurs, cela vous permet de constituer une liste de fans par région qui vous permettra d’annoncer vos concerts ou événements de façon ciblée.

Une page contact complète

Différentes personnes chercheront à vous contacter, avec différents objectifs et différentes habitudes. Trop de sites proposent des contacts incomplets voire introuvables ! Favorisez les contacts en leur facilitant le travail pour vos visiteurs. Proposez les élément suivants (l’intérêt est décrit brièvement entre parenthèses):

  • adresse postale (on peut vous envoyer des documents, mais savoir ou vous êtes favorise aussi les rencontres locales)
  • numéro de téléphone avec prénom et fonction de la personne qui répond (contact direct et rapide)
  • adresse email (contact direct maintenant ou pour plus tard)
  • formulaire de contact (pour ceux qui veulent vous contacter rapidement sans ouvrir leur messagerie)

Un espace pro complet

Ces éléments peuvent être regroupes dans une seule page ou bien faire l’objet de pages séparées:

  • une courte description générale (moins de 300 caractères, que les fans ou les journalistes peuvent reprendre rapidement sans avoir besoin de vous contacter à chaque fois
  • fiche technique du groupe claire et facile à visualiser et télécharger (image JPG et fichier PDF)
  • une revue de presse (si la presse, les webzines ou les blogs parlent de vous, parlez en !)
  • une biographie (optionnel mais peut être utile)
  • un press kit qui rassemble toutes ces infos
  • du matériel promotionnel pour les fans, photo « officielle », musique, bannières, widgets, …

Un lieu d’échanges pour votre communauté

Ici vos fans pourront discuter avec vous et entre eux. Différents choix possibles:

  • forum (classique, simple et efficace, il existe de nombreux services d’hébergement gratuits et des logiciels libres à installer sur votre site).
  • blog (pour l’actu on l’a vu mais aussi pour les commentaires que cela suscite).
  • votre propre myspace/facebook (pas une simple page, mais un réseau social complet avec pages, forums, photos, vidéos pour vous et votre communauté). Le service Ning vous permet de créer très facilement et gratuitement un réseau social complet avec de nombreuses fonctionnalités (forums, pages persos, galerie photos, …).
  • un réseau social populaire (myspace, facebook, twitter, …). Ce sont des lieux de rencontre et de discussion ou le public est déjà . Plutôt que d’installer un forum ou un livre d’or sur votre site, il peut être plus facile d’engager la discussion sur ces réseaux. Dans ce cas créer vous un compte et n’oubliez pas de mettre des liens en évidence depuis votre site web.

Du contenu multimédia réutilisable

Maintenant le plus intéressant: le contenu ! La plupart des groupes proposent de la musique et des photos, parfois des vidéos ce qui est très bien. On trouve beaucoup de choses de très bonne qualité. Malheureusement il est parfois difficile pour le visiteur, même motivé, d’accéder à ce contenu.

Le contenu doit être facilement accessible

Combien de fois êtes vous allez sur un site vous n’arrivez pas à écouter la musique ou à voir les images ? Il manque un plugin ou bien vous n’avez pas le bon navigateur, …

Attention aux sites optimisé pour une seule configuration (quand j’arrive avec mon mac et firefox sur une page d’entrée « optimisé pour internet explorer résolution bla bla bla… » , la moitié du temps je pars sans regarder…). Choisissez un système simple qui respecte les standard du web pour que votre fonctionne avec n’importe quel ordinateur.

Contenu verrouillé ?

Nous avons une tendance naturelle à partager ce que nous aimons (ou n’aimons pas). Nous prêtons un CD à un ami ou donnons une compilation enregistrées sur cassette. En ligne, nous envoyons des mails, des liens et parfois du contenu « piraté ».

De nombreux créateurs ont la crainte (légitime) de perdre le contrôle de leur contenu mis en ligne. Ils cherchent donc à protéger ce contenu en empêchant la copie. Cette solution a pourtant plus de défauts que d’avantages, les industriels de la musique l’ont appris à leur dépends. En fait si une solution de contrôle empêche une partie du public d’accéder a du contenu sans autorisation, elle n’est jamais efficace à 100%. Il y a toujours moyen de copier un contenu digital. Une telle barrière bloque les fans qui veulent légitimement partager ce qu’ils aiment, mais ne permet pas d’empêcher la diffusion non autorisée d’une œuvre (Lisez comment j’ai piraté mon frère et volé les bijoux de famille).

Libérez le contenu

Dans notre monde de plus en plus globalisé et interconnecté et nos vies de plus en plus rapides, notre attention a un prix. Les industriels payent des fortunes pour quelques secondes de cette attention (notre temps de cerveau disponible…). Pour un groupe de musique sur myspace au milieu de milliers de groupes, dans un rayon de CD à la FNAC, ou sur le bureau d’un organisateur de festival, même avec beaucoup de talent, c’est difficile d’attirer assez d’attention pour sortir du lot et se faire repérer.

C’est la que vos fans peuvent vous aider. Ils vous ont vus en concert, ils ont acheté votre CD, ils vous connaissent, ils vous aiment. Aidez les à parler de vous à leur communauté (amis, famille, collègues…) pour favoriser la diffusion prescriptive. En libérant vos œuvres et en facilitant leur diffusion, vous permet à vos fans de vous recommander (« tiens écoute ce mp3, c’est excellent ! »). Par leurs emails, leur discussion dans un forum web ou un café du coin, leurs échanges de musique, leurs blogs et pages myspace, ils parlent de vous et font votre promotion. Mieux avec les widgets ils peuvent aussi devenir des points de vente pour vous.

Des services de partage de contenu

Je ne connais pas de solutions open source qui permettent de partager du contenu aussi facilement, je vais donc vous recommander des services en ligne. Oubliez le lecteur musical myspace, préférez:

Le principe de ces site est le même: vous chargez du contenu sur ce site qui génère un lecteur (souvent flash) que vos fans peuvent insérer sur leur sites/blogs/myspace. Ceci leur permet de partager librement et très facilement votre contenu et de favoriser le bouche à oreille. Mieux vous gardez un certain contrôle sur ce contenu que vous pouvez modifier ou retirer à tout moment, la modification se répercutant alors sur tous les sites qui utilisent ce contenu.

De la musique facile à écouter et à diffuser

Avoir de la musique sur un site web de musicien, ça semble allez de soir mais cela n’est pas souvent le cas. Comme je le disais plus haut, les musiciens sont coincés dans cette schizophrénie « je veux que les gens écoutent ma musique / j’ai peur que les gens volent ma musique ». On se retrouve donc avec pas ou peu de musique écoutable, des extrait de 30 secondes, des lecteurs difficile à utiliser, …

Je le répète: Barricader votre musique ne sert à rien, internet est un réseau et une musique écoutable est toujours copiable d’une manière ou d’une autre. D’autre part, est ce que le “pire-ratage” pour les artistes ce n’est pas d’être ignoré ? Plutôt que de lutter contre la tendance à la copie, essayer de l’utiliser à votre avantage: voir quelles stratégies pour mettre sa musique en téléchargement.

Une boutique

Certains services en ligne ou logiciels libres vous permettent de créer un simple système de paiement en ligne (paypal) ou même une vrai boutique (OSCommerce). Voyez aussi comment vendre facilement votre musique en ligne en créant une boutique avec Yozik. Si la mise en place d’un tel système est trop laborieux pour vous, indiquez au moins sur le site un moyen qui permet aux gens d’acheter votre musique et votre merchandising (tee-shirt, …).

En cultivant votre communauté, en lui faisant confiance et en lui donnant du contenu et des outils vous mobilisez les énergies de votre communauté. D’autres idées sur le sujet ?

2 commentaires

  • Ca donne beaucoup de taf tout ça 🙂 Je pense que l’aggrégation de contenus existant ailleurs, un peu à la façon des apps iphone peut être une bonne solution pour avoir du contenu sans avoir trop de taf

  • Oui, c’est sur, mais encore faut il avoir du contenu à aggréger…

    La plupart des musiciens que je rencontre sont encore fixés sur l’idée de faire un site web en flash et oublie l’essentiel à savoir le contenu…

    Combien de sites de musiciens ne permettent pas d’écouter de musique ou si peu…

    Je voulais faire un tour d’horizon des éléments utiles pour un site web pour faire réfléchir les musiciens sur leur propre contenu web et surtout leur stratégie en ligne.

    Mais après il faut que chacun trouve un compromis entre ses besoins, ses capacités, son budget, son temps, …

    En fait pour beaucoup d’artistes, une page facebook bien mise à jour avec du contenu multimédia, pourrait être largement suffisante à mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *