Le guide Twitter pour les artistes

twitter

Meme si Twitter gagne en visibilité, pour beaucoup d’artistes, cela reste quelque chose d’abstrait. Il existe des milliers de guides sur Twitter, mais je n’en ai vu aucun qui peut donner une idée précise de l’intérêt, de l’usage de ce service mais aussi de sa culture à quelqu’un ne l’a jamais utilisé. Voici donc le guide Twitter pour les Toc-Arts, que j’espère simple et efficace, même pour les personnes peu enclines à l’informatique.

C’est quoi Twitter ?

C’est un hybride entre le blog et le tchat. Des actus affichées par ordre ante-chronologique, comme un blog, et sous forme de courts messages (moins de 140 caractères) comme un tchat.

Comme un blog vous pouvez publiez des messages ou vous abonnez aux messages de quelqu’un (« Suivre » ou « Follow »), comme un tchat vous pouvez discuter avec une ou plusieurs personnes en temps réel.

Pour ceux qui connaissent Facebook, Twitter ca se présente comme une version simplifiée du mur d’actualité.

Un réseau d’information

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, Twitter n’est pas tant un réseau social qu’un réseau d’information. Si le réseau social  est avant tout centré sur les connections entre personnes, Twitter est plus centré sur les informations partagées.

Ainsi sur Facebook (réseau social) l’important c’est d’abord « qui je connais », puis « ce que je dis »,  sur Twitter c’est d’abord « ce que je dis » puis « qui je connais ».

Sur Twitter le contenu prime sur le contact, mais peut créer des rencontres très ciblées et des liens très forts entre des inconnus séparés par des milliers de kilomètres. C’est la l’un des aspects les plus fascinant de cet outil à priori simple.

Le bouche à oreille sous stéroïdes

Comme il est possible d’envoyer et de recevoir des message par SMS depuis son téléphone portable, il circule des informations en temps réel de partout dans le monde. Et ces informations peuvent se propager de façon virale en quasi temps réel, ce qui permet une foule d’usages intéressants, aussi bien le suivi en direct de feu de forets, conférences ou concerts, que des discussions entre inconnus et célébrités à l’échelle mondiale.

Les influenceurs sont la

Depuis ses origines Twitter a été le lieu de rencontres de personnes ultra connectées: blogueurs, accros des réseaux sociaux, bavards, … Même si les stars, le grand public, les marketeux et les spammeurs les ont rejoint depuis, Twitter garde une population de connecteurs très actifs. c’est donc une plateforme très importantes pour connaitre et se faire connaitre.

Attention à ne vous laissez pas tromper par les chiffres, si certains ont des milliers de contacts, cela ne signifie pas forcement qu’ils ont l’attention de ces contacts. Sur Twitter, la qualité prime sur la quantité et les influenceurs ne sont pas toujours ceux que l’on croient.

Le contenu est roi

Sur Twitter, je choisis de suivre les mises à jour de quelqu’un, je choisis donc qui j’écoute. Donc contrairement au mail ou à myspace qui transmettent des messages non sollicités, sur Twitter, ce que vous dites doit m’intéresser, sinon je ne vous écouterai pas ou pire je vous éliminerai impitoyablement de mes contacts.

J’attends donc que vous soyez « interessant », notion certes assez vague, mais pleine de bon sens. Si la seule chose que vous avez à dire c’est « Premier album dispo sur les plateformes légales de téléchargement », laissez tomber vous avez tout faux.

Comme un ami j’attends que vous me parliez un peu de vous ou de ce que vous faites, mais pas avec ce ton pédant que les marketeux utilise ou ce ton à la 3eme personne que certains artistes se croient obligés d’employer en ligne. J’aime aussi les informations drôles, intelligentes, pertinentes, … mais surtout pas de spam. Sinon vous dégagez !

La conversation est reine

Si je devais donner une image, Twitter c’est un lieu comme la machine à café ou le coin fumeur, un lieu de rencontre où tout le monde passe à un moment ou un autre et s’arrête pour discuter. La discussion est donc reine sur Twitter. Encore une fois discussion ca ne veut pas dire seulement PARLER, mais aussi ECOUTER.

Twitter étant par nature public il est acceptable de rentrer dans les conversations des autres sans plus de formalités. Mais encore une fois il faut que ce soit à propos et interessant. NO SPAM !

Comme dans la vie réelle, quand on s’adresse à vous, soyez poli et répondez. Sinon ne vous étonnez pas de rester tout seul.

Attention à l’overdose d’information

140 caractères max par message, c’est le coté génial de Twitter car ca oblige les bavards à être précis et faire court, ce qui permet de suivre un grand nombre de conversation sans trop d’efforts.

Malgré tout vu le nombre de messages postés ca peut vite devenir indigeste. Deux conseils: utilisez un bon outil comme TweetDeck (voir ci dessous) pour filtrer et n’essayez pas de suivre tous le flot de messages. Comme je l’ai lu quelque part,  buvez à la rivière, mais ne buvez pas la rivière (drink from the river, don’t drink the river).

Des outils à connaitre

TweetDeck: un logiciel gratuit qui vous permet de gérer facilement vos listes de contacts, de gérer plusieurs comptes, mais ausi de suivre et mettre à jour plusieurs réseaux sociaux (Facebook, Myspace, LinkedIn, Buzz et Foursquare) le tout depuis la même interface. Un indispensable pour moi, meme si certains preferent Seesmic ou hootsuite.

Bit.ly: un réducteur d’URL pour raccourcir et poster des liens en utilisant moins de texte. Bit.ly vous donne aussi des stats en temps réels sur le nombre de clicks.

Mobile: il existe une foule d’applications pour téléphone portables, une recherche google pour votre modéle de télephone vous donnera des pistes.

TweetPic, Yfrog, …: il existe plusieurs services qui vous permettent d’envoyer des photos depuis votre téléphone et de poster un lien vers Twitter pour les partager avec vos contacts.

Des codes à connaitre

RT, #hashtag les conversations sont peuplées de caractères étranges pour les non initiés. Twitter comporte quelques outils et règles simple qui permette de communiquer de l’information de différentes manières, voici ce que vous avez besoin de savoir:

RT = retweeter = faire suivre un message, très utilisé pour faire passer les information que l’on trouve intéressantes. Si vous ne commentez pas c’est considéré comme une approbation implicite.

#Hashtag = un mot clés avec le symbole # (ex #musique) est un moyen d’aggreger les  conversations autour d’un thème ou d’un évènement particulier (ex #lestrans pour les tweets a propos des transmusicales de Rennes).

@pseudo: utiliser le symbole @ pour adresser un message à quelqu’un en particulier

D pseudo: Mettez un D en debut de message pour envoyer un message privé à quelqu’un (la personne doit vous suivre pour que vous puissez faire cela, NO SPAM !!)

Des modes à connaitre

Les utilisateurs de Twitter ont developpés une culture et un vocabulaire propre, voici quelques modes utilisant des Hashtags à connaitre:

#FollowFriday (#FF): une mode consistant à recommander des utilisateurs que vous appréciez le vendredi. Très (trop?) utilisée, cette mode est parfois irritante quand les gens donnent juste une liste de noms. Utile seulement si vous donnez une raison de suivre quelqu’un.

#Music Monday: une mode consistant a recommander de la musique que vous appréciez le lundi. Cette mode n’est jamais devenu aussi grande que le follow friday. Tend à être remplacé par #NowPlaying (en train d’écouter)

#fail: pour décrire les ratés, parfois drole parfois enervés

D’autres modes apparaissent et disparaissent ainsi régulièrement.

Comment démarrer

Inscrivez vous, n’oubliez pas de remplir votre biographie, d’ajouter un lien vers votre site web, et de mettre une photo. Ces éléments montreront que vous êtes une vraie personne et pas juste un spammeur parmi tant d’autres.

Postez quelques Tweets puis commencez a suivre d’autres personnes. Twitter vous propose des personnes a suivre. Pour la suite, mieux vaut chercher vous mêmes les gens susceptibles de vous intéresser.

Trouver des gens a suivre sur les blogs, suggestions de twitter, liste de blogueurs musicaux incontournables, guide twitter de la musique, les RTs…

Encore une fois commencez pas écouter, lisez la bio des gens que vous decrouvrez, explorez quelques tweets pour voir de quoi ils parlent, … Twitter devient vraiment interessant quand vous trouvez des gens droles, interessants,… alors ne faites pas que parlez mais écoutez pour apprendre à connaitre vos les gens autour de vous.

Ma sélection promotion musique et web

Voici les personnes qui parlent de promotion d’artistes, musique et web en francais et  que je suis régulierement sur Twitter:

Meme si je suis plus de monde, ce sont les personnes dont que je lis le plus souvent. Quant à ma liste de tweeple anglophones est plus orienté industrie de la musique et je la publierai dans un autre article.

Pensez votre stratégie

Pour que cela soit interessant il faut y passer du temps et voir cela comme un projet sur la durée. Le but ce n’est pas d’avoir un compte de plus à gérer sans savoir pourquoi, sinon vous n’avancerez pas et vous vous lasserez vite. Comme tous les outils, le plus important est donc que cela s’inscrive dans une stratégie réfléchie (quel usage, combien de temps y consacrer, dans quel but, comment mesurez les résultats…).

Twitter pour les artistes

Après cette présentation un peu générale, je publierai régulièrement des articles sur l’usage de Twitter par les artistes avec des exemple plus concrets. Abonnez vous ou suivez @Toc-Arts sur Twitter pour la suite… En attendant le meilleur moyen de comprendre Twitter, c’est de l’essayer, j’espère que cet article aura répondu certaines questions et aiguisé votre curiosité.

5 commentaires

  • Très intéressant ce petit article, surtout lorsque l’on débute sur Twitter… Je viens aussi d’apprendre qu’il est d’usage de retwitter les tweets de gens qui vous ont retwitté. Ça signifie que les gens parlent de nous (en bien ou en mal) et çà apporte de la visibilité 😉

    • oui c’est vrai meme si en général, les gens retwittent plutot ceux qui disent du bien d’eux pour faire un peu d’autopromo. C’est plus rare de voir quelqu’un retwitter une critique, mais certains le font pour repondre publiquement à la critique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *