Vidéo, remix et culture: un avant gout du futur

Cette vidéo présente une application iPad pour remixer des vidéos et l’audio associé en direct pour du VJ-ing.

Je répète regulièrement que le remix est une tendance lourde appelé a devenir un processus créatif à part entière dans notre culture.

C’est déja un peu le cas avec le DJ-ing consistant à remixer des samples. Or si le DJ-ing s’est popularisé depuis longtemps déja, le VJ-ing ne s’est popularisé que plus tard car la technologie était plus coûteuse et moins disponible.

Que ce se passerait-il si monsieur tout le monde pouvait mélanger et remixer sons et vidéos ?

On va le savoir bientot car de plus en plus de logiciels permettent de mixer des sons (les musiciens connaissent Fruity loops depuis longtemps), mais maintenant aussi de la vidéo.

Mieux, les outils sont maintenant hyper puissants, ultra faciles à utiliser et ne coûtent quasiment rien.

Illustration avec Algoriddim vjay,  une application iPad qui permet de mixer de la vidéo (et l’audio qui va avec) en direct en tapotant son iPad.

La démo ci dessous est un peu extrème (pas obligé d’en faire autant) mais montre justement les possibilités énormes.

 

La fenêtre du milieu montre ce que voit le public, tandis que les fenêtres des cotés montrent les samples que le VJ mixe, comme le DJ qui écoute au casque les samples qu’il a sur les platines avant de les mixer.

Bien sur c’est du boulot (ca suppose de préparer ses samples vidéos et de bien les connaitre avant jouer son set), mais les possibilités de création sont infinies. Et ce n’est que le début. On voit de plus en plus de recherches sur les interfaces permettant controller des sons.

J’attends avec impatience de voir des nouveaux créateurs repousser les limites de la technologie avec des applis pareilles.

Et j’attends aussi avec impatience la réaction des « ayant-droits » quand déferleront sur Youtube des hordes de bootlegs vidéos produit par des jeunes de 12 ans en utilisant des contenus « non autorisés ».

Si un « ayant-droit » me lis, qu’il n’oublie pas que l’Internet est par essence une machine à copier et que lutter contre la copie et le remix ne sert à rien.

Seule solution: être meilleur que le gratuit… a bon entendeur…

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *