Après le microblogging, la microvidéo ?

vine-micro-videoLes services de partage de microvidéos se multiplient. Dernier arrivé Twitter, qui lance son propre service microvidéos.

Alors que nous sommes de plus en plus saturé d’informations et que notre attention diminue, les médias sociaux visuels, plus facile à consommer que les contenus texte, explosent. Précédemment, une des raison du succès de Twitter tient dans la contrainte qui impose de ne pas poster des messages de plus de 140 caractères et permet ainsi de publier et consulter un grand nombre d’infos très rapidemment.

Signe d’une nouvelle évolution, Twitter vient de lancer Vine, un nouveau service de partage de vidéo ultra courtes (moins de 6 secondes). Pour l’instant disponible uniquement pour l’iphone, l’appli devrait arriver sur android prochainement.

Petit détail mais qui a son importance le son des vidéos jouées est coupé par défaut, signe que Twitter a pensé à ne pas embarrasser tous ses spectateurs qui  vont regarder des vidéos un peu partout (bureau, lieux publics, …)

Les microvidéos un format d’avenir ?

Twitter n’est pas le premier à se lancer la dedans. Plusieurs services Viddy que certains appellent l’instagram de la vidéo, propose déjà un service de partage de microvidéos (15 secondes max). Comme Instagram, Viddy propose des filtres pour bricoler un peu ses vidéos, chose que ne propose pas Vine.

Facile à charger, télécharger, rapides à produire ou à consommer, les microvidéos pourraient se multiplier.

Quelles possibilités pour les artistes ?

Le Huffington post explique comme ca marche. Une fois l’appli installé sur votre iphone,

À vous de gérer votre micro-tournage, de faire plusieurs plans, ou de penser votre clip façon stop-motion, c’est à dire image après image. Et pour permettre ceci, l’application ne filme que lorsque votre doigt est posé sur l’écran. Levez le doigt et la caméra s’arrête, appuyez à nouveau pour reprendre le film.

Une fois que votre temps de tournage est écoulé, l’application crée une boucle à partir de ces 6 secondes et le résultat ressemble bien souvent à un GIF. Vous pouvez ensuite choisir de partager sur votre profil Vine, votre compte Twitter ou votre profil Facebook (selon Mashable, Facebook aurait déjà bloqué certains liens de l’application vers son réseau social, comme Twitter l’a fait avec Instagram, l’application photo racheté par Facebook). Si vous ne choisissez aucune de ces trois options, et sélectionner « done » ‘ »terminé ») quand même, votre film sera seulement enregistré sur votre iPhone.

Ce qui semble simple mais en même temps permet d’être créatif.

Vidéo microblogging

A mon avis l’usage le plus important va être le vidéo blogging à partir de mobiles qui ne demande aucune connaissance technique et très peu de temps.

Comme je l’écrivais dans cet article sur le vidéo blogging,  la vidéo peut être un moyen très simple pour communiquer avec ses fans au quotidien (en tournée, en studio, pendant la création d’une oeuvre…) et partager très facilement un peu de la vie et de l’intimité du groupe pour créer du lien. Vous pouvez ainsi, montrer, commenter, …

En faisant voir un lieu, un visage, beaucoup peut être dit. On peut faire passer un vrai ressenti.

Vidéos Stopmotion

voici des aperçus de stop-motion réalisés avec Vine:

Dessin animé

Vers des « micro-métrages » ?

Je n’ai pas encore vu de micro vidéos vraiment géniale sur Vine, mais cette micro vidéo publiée de « micro-film d’action parodique » n’est pas mal (mettez le son pour en profitez au mieux)

Mieux cette microvidéo publiée sur Youtube il y a plusieurs années montre qu’il est possible d’être créatif et de réaliser des « micro-métrages » plutôt sympas (elle m’a bien fait rire et c’est quand je l’ai vu que je me suis dit qu’il y a un vrai potentiel pour les vidéos très courtes).

Il est ainsi possible d’imaginez des micro-comédies ou de micros film d’épouvante 🙂

On n’en est pas encore la, mais qui sait si un jour le micrométrage ne deviendra pas un genre à part entière comme le court métrage ?

En tout cas, signe que la plateforme a du potentiel, on trouve déja des microvidéos pornos.

Quels changement pour les usages ?

CNN a publié un article intéressant sur les changement que Vine et les microvidéos pourraient amener:

Augmenter la créativité par la contrainte: en 6 secondes il faut être immédiatement percutant. La contrainte de texte de Twitter a fait son succès. En ayant une contrainte qui oblige à être bref, une simplicité de publication mais aussi le coté visuel qui permet de montrer des choses au lieu de les dire, Vine pourrait catalyser la créativité et faire exploser le partage de vidéos.

Augmenter le bruit et le spam dans nos flux: vous vous rappellez quand Farmville ou Foursquare sont apparus ? Le nombre de messages inutiles et ennuyeux qui a suivi ? Si certaines vidéos seront interessantes, on risque aussi d’être pollué par beaucoup de « déchets ».

Faire de Twitter un concurrent plus direct de Facebook et Tumblr: Deux sites où les partage de contenus visuels sont déja un éléments important. A terme cela pourrait modifier le rapport de force entre ces réseaux.

Augmenter le nombre de #fail: si comme avec Twitter ou Instagram les gens prennent l’habitude de publier depuis en quelques secondes leur mobile, sans prendre de recul pour réfléchir, on peut s’attendre à ce que nombre de moments embarassants (pour celui qui filme ou son entourage) se retouvent en ligne.

La retour de l’effet « GIFs animés »: vous vous rappelez les premieres années du web et ses images animées qui fleurissaient sur tous les sites ? La microvidéos pourrait capitaliser sur notre interets de regarder choses bêtes et rapides en boucle (Vine joue sur ce qui a fait le succès des GIFs animés en lisant les vidéos en boucle)

 

Ca vous inspire ? D’autres idées d’usages pour les artistes ? Vous avez vu des vidéos sympa ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *