Comment co-créer un évenement participatif et remixer nos modes de travail ?

Quelques mots sur MousTIC, un évenement participatif qui aura lieu les 27, 28, 29 mars 2013 à Montpellier et qui méle conférences, usages collaboratifs, interventions artistiques, et explorant de nouvelles façons de travailler ensemble.

MousTIC, un évenement participatif unique

Il y a 2 ans j’avais eu le plaisir de participer aux rencontres mousTIC (mise en oeuvres des usages sociaux des TICs) à Montpellier.

Un évenement-rencontre assez spécial où on peut passer d’une conférence classique à une batucada participative rassemblant une centaine de participants jouant ensemble alors qu’ils ne se connaissaient pas préalablement, un lieu où des clowns passent dans les ateliers pour amener un regard décalé au milieu de dicussions profondes sur les outils et les usages collaboratifs, … Plus qu’un évenement, une plateforme qui sert de plateau à plusieurs évenements participatifs.

C’est en partie MousTIC qui m’a donné l’idée d’organiser une « Participateuf« , un festival participatif où les spectateurs seraient aussi les créateurs de l’évenement (dans l’esprit barcamp « pas de spectateurs, tous participants ! », j’en reparlerai plus en détail dans un prochain article)

Comment co-organiser un évenement à plusieurs et à distance ?

affiche-evenement-moustic-2013

Cette année, j’ai eu le plaisir de participer à la co-organisation de l’évenement, en collaboration avec une dizaine de structures de taille et de cultures très différentes.

Ceci via un travail en coopération (en grande partie à distance) avec un noyau dur d’une quinzaine de personnes. Beaucoup à Montpellier, mais certains aussi en Lozère, en russie et même en Mongolie !

Cela n’a pas toujours été facile, chacun ayant une culture et une façon de travailler différente. Il y a eu des moment d’incompréhension, des latences, mais globalement grace à la bonne volonté de chacun, une bonne interaction et un travail très dynamique.

Résultat (pas encore définitif) un programme riche, stimulant et avec des formats d’évenement créatifs que vous n’avez probablement jamais vus.

Il y a aura ainsi:

  • des conférences « secouage de cocotier » pour offrir un point de vue décalé,
  • des tables de découverte, pour voir plusieurs projet créatif de façon interactive en un temps très court,
  • des accélérateurs de projet qui utilisent l’intelligence collective des participants pour aider un porteur de projet à avancer,
  • des chantiers collectifs pour créer ressources, outils et biens communs,
  • une « conférence gesticulée » : contes politique, argumentaire théâtralisé mêlant savoir théorique et expérience. Proposée comme spectacle, elle peut être accompagnée d’un atelier pour s’approprier le sujet, partager les expériences, approfondir et passer à l’action.
  • Un « débat mouvant », une méthode de débat innovante où une question polarisante est choisie et posée à un groupe. Les participants se placent dans l’espace d’un coté ou de l’autre selon leur opinion. Des arguments de chaque camp sont recensés et présentés au groupe. A chaque moment les participants peuvent changer de coté/camp.
  • Mais il y aura aussi des interventions artistiques (musique, graph) interconnectées avec le reste.

Encore une fois un évenement plateforme pour d’autre évenements. Et au dela du contenu, un lieu avec une ambiance de créativité, de partage, d’émulation et de convivialité.

Les nouveaux évenements co-créatifs

Depuis quelque temps je m’interesse sérieusement aux nouveaux formats d’évenement co-créatifs (Openspace, World Café, Barcamp, Coding party, Hackathons, …) , ces évenements où des gens qui ne se connaissent pas forcément très bien, se regroupent temporairement autour d’un projet, dans un format interactif, participatif et dynamique qui sort des cadres trop structurés traditionnels.

Exemple de tel format apparus récemment et qui sera présentés à MousTIC: Museomix, un évenement annuel de 3 jours qui transforme le musée en une plateforme ouverte et collaborative où des amateurs et professionnels de musées co-créent des prototypes de médiation des expositions et des collections et où les visiteurs deviennent des communautés créatives d’utilisateurs. (Voir aussi cet article sur Museomix et les dispositif créatifs).

Je serai à MousTIC en tant que co-organisateur, mais aussi pour animer une table de découverte pour faire découvrir ces nouveaux formats d’évenement co-créatifs et pourquoi à mon avis ils sont un outil clé pour réinventer les façons de travailler ensemble.

Si vous trouvez qu’il y a quelque chose qui ne vas pas dans le monde professionnel actuel et que vous voulez vivre et expérimenter de nouvelles façons de travailler ensemble et collaborer tout en s’amusant, vous devriez jeter un oeil au programme détaillé et sérieusement envisager de venir, vous ne serez pas déçus du voyage.

au plaisir de vous croiser si vous êtes par là 🙂

PS: pour ceux qui ne pourraient pas faire le voyage nous diffuserons les conférences en direct par streaming vidéo (nous avons lancés un appel à financement participatif pour aider à sa mise en oeuvre), il y sera possible de suivre via Twitter grace au hashtag #mousTIC. Enfin les contenus de présentation et les notes prises en collaboration et tous les autres contenus co-créent par les participants seront disponible sur le site: http:// moustic.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *