Nouvelles interfaces: Faire de la musique avec des gouttes d’eau ou des bananes

Avec les progrès de la technologie, de nouvelles choses sont possibles et une idée un peu folle peut devenir un nouvel instrument créatif. Illustration avec cette machine qui utilise des gouttes d’eau pour générer de la musique ou ces systèmes électroniques qui se branche sur des objets et permet de piloter un instrument virtuel.

 

 

Si les bricoleurs et créateurs n’ont pas attendu l’existence d’Internet pour inventer nouvelles interfaces, le partage et le remix à grande échelle démultiplient les possibilités.

Mieux, la tendance de l’open hardware (matériel libre) qui consiste à créer des machines où objets dont la documentation est partagée et réutilisable (comme pour le logiciel libre) va transformer la création et promet une futur incroyablement riche.

Même si un instrument de musique « organique » et non électronique reste mon favori, je guette avec intérêt l’apparition de nouveaux instruments combinant des sons électroniques avec des interfaces nouvelles qui permettent une nouvelle façon de jouer et de créer.

Que se passerait il si on ajoutait dans une guitare un accéléromètre comme ceux des smartphones pour piloter des effets de wha wha en bougeant son instrument au lieu d’utiliser une pédale au pied ?

Si vous avez des exemples d’interface musicales particulièrement innovantes, laissez un commentaire avec le lien et je les ajouterai 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *