Astuce: Comment importer un player Myspace dans un blog ou site web

Astuce pratique pour ceux qui ont leur musique sur MySpace et voudrait pouvoir l’exporter ailleurs sur leur site ou leur blog. Voici un petit tutoriel pour importer un player Myspace dans un blog ou n’importe quelle autre page qui accepte du html. Astuce fournie par notre super référenceur et webdesigner Aymeric , merci à lui.

  • Allez sur la page Myspace de l’artiste et trouvez le player.
  • Cliquez sur “ouvrir le player” en haut à droite et affichez la popup.
  • Et là, il y a une feinte, il faut utiliser firefox et son magnifique outil en clic droit : Code source de la sélection.
  • Cliquez sur une chanson du player Myspace affiché dans la popup.
  • Posez votre souris en haut de la popup la ou il n’y a ni logo ni info en flash.
  • Faites clic droit > Code source de la sélection.
  • Copiez tout le code affiché (pas seulement celui sélectionné à l’ouverture de la fenêtre code source) .
  • Passez à l’éditeur de votre blog (ou votre éditeur html préféré), passez en mode code (ou html) et insérez le code du player que vous avez copié.
  • Enregistrez la page.

Et là, devant vos yeux ébahis, tout fonctionne.

Et petit bonus, si vous ne voulez pas que la musique démarre automatiquement (ce qui est particulièrement énervant, même avec Keren Ann), changez la variable suivante dans le code : ap=1 en ap=0.

PS : sous wordpress, évitez de repasser en mode d’édition “Visuel”, ça va va vous détruire le code.

Voir l’article original Comment importer un player Myspace dans un blog publié initialement par Aymeric Jacquet sous licence créative commons by-nc-sa

Un exemple pratique: le player des Bijoux de Famille

N’étant pas fan de Keren Ann, j’ai remplacé l’exemple d’Aymeric par les Bijoux de Famille. Le code du player ressemble à ça:

<embed type="application/x-shockwave-flash"  src="http://musicservices.myspace.com/Modules/ MusicServices/Services/Embed.ashx/ptype=3,ap=0, plid=45553,artid=6401378,profid=167890924,sindex=2.2, shuffle=true,sseed=78984,amix=false,pmix=false"  style="" id="shell" name="shell" bgcolor="#101010" quality="high" allowscriptaccess="always"  wmode="transparent" flashvars="e=http%3A//music.myspace.com/ index.cfm%3Ffuseaction%3Dmusic.popupplayer% 26sindex%3D2.2%26shuffle%3Dtrue%26amix%3Dfalse%26 pmix%3Dfalse%26plid%3D45553%26artid% 3D6401378%26profid%3D167890924%26friendid% 3D167890924%26sseed%3D78984%26ptype%3D3%26stime %3D4.884920634920635%26ap%3D1" height="485" width="300">

pas très sexy, mais une fois collé dans une page ça donne ça:

Le lecteur met un peu de temps à s’ouvrir sur ma machine, mais fonctionne bien (en espérant que MySpace ne trouve pas moyen de bloquer ce genre de diffusion hors de leur chasse gardée… ).

Mise à jour: Une autre astuce pour récupérer le code et exporter le player MySpace

Allez faire un tour sur le générateur de code MySharingSpace pour exporter un lecteur MySpace en 2 coups de clics. On pouvait pas faire plus simple. Merci à Raildecom !

Une parenthèse pour finir

J’avais déjà discuté de comment j’avais piraté mon frère et volé les bijoux de famille. Cette astuce montre aussi un autre moyen de « pirater » la musique d’un artiste pour la rediffuser (même si dans ce cas la, l’artiste reste maître des chansons qui sont diffusées dans son player).  Musiciens, ne barricadez pas votre musique, ça n’empêchera jamais une personne motivée de récupérer votre musique, par contre cela empêchera vos fans de la découvrir et de vous faire de la promo.

Facilitez plutôt l’accès pour favoriser la diffusion prescriptive.

Par exemple, utilisez un widget multimedia comme Sprout et qui permet une diffusion virale par les fans

Autoproduction:musique, une astuce pour enregistrez votre CD pour pas cher

Si vous avez des connaissances et du matériel de son et que vous n’avez pas les moyens de rentrer en studio pour vous enregistrer, cette info peut vous intéresser.

Je discutai récemment avec Olivier et Yannick du groupe Psy. Ils me racontaient comment, pour enregistrer leur dernière démo, ils avaient fait une prise de son « live », c’est a dire en une prise comme en concert. Avantages: un son et une musique péchus et pas besoin de passer trop de jours en studio. Enfin si tout va bien…

Yannick raconte : “Pour commencer il faut dire que la salle d’enregistrement que nous avons utilisée a un super son et pas de résonances parasites. C’est très important pour le résultat final. Nous avons d’abord enregistrés les instruments (2 guitares et 1 basse + 1 batterie) en utilisant 2 micros par ampli + 8 micros sur la batterie, le tout relié à 2 tables numériques de 8 pistes chacune (à déclencher en même temps pour l’enregistrement!). Le chant a été enregistré plus tard et mixé aux instruments par la suite. Le mixage a ensuite été réalisé par Joe, le batteur, qui y a passé pas mal de journées, soirées, nuits…et le mastering fait en une semaine au studio Condorcet à Toulouse.

Le résultat ? Plutôt bon ! J’ai entendu un morceau après un simple mixage et les sons ressortaient déjà bien propres. Après masterisation, c’est encore mieux. Vous pouvez écouter le résultat sur leur MySpace. Maintenant, voyons les avantages et les inconvénients de cette technique:

Yannick: ” Le truc qui tue tout : l’enregistrement “live” tous en même temps… Ça, c’est clair ça pète grave et ça fait la différence par rapport à un morceau mixé avec chaque zicos qui joue dans son coin! Seule contrainte: que chaque musicien connaisse ses parties sur le bout des doigts (à moins d’avoir une semaine de congés!). Car en concert si tu te rates un plan, une note, un solo, la baguette qui tombe… tu te débrouilles et et ça continue! Pour l’enregistrement, non! Dès qu’il y en a un qui se plante ou qui n’est pas satisfait de son plan (voire de celui d’un autre), faut recommencer le morceau à zéro ! Donc vaut mieux connaître ses parties, être zen et en forme (genre pas faire ça un lendemain de grosse soirée)… Sinon gare à la montée en tension entre zicos…!
Bref, on a quand même eu la chance d’avoir travaillé avec du bon matos et les compétences d’ingénierie du son de chacun (sauf moi qui y connaissait rien!).

Cela semble donc être un bon moyen pour les groupes qui n’ont pas les moyens de passer beaucoup de temps en studio d’enregistrement mais qui veulent une démo (pour presser un CD ou mettre en ligne) rapidement. Attention cependant, mieux vaut avoir un peu d’expérience dans le son et bien préparer son coup (bon niveau musical, bon matériel, bonne salle, bon preneur de son, bon mixeur, bon masterisateur…) pour un bon résultat final, sinon on risque de perdre beaucoup de temps et d’énergie.

Logo Psy

Retrouvez Psy sur MySpace (http://www.myspace.com/chantdelacigale)

Vous avez déjà essayé un système similaire de votre coté ? Faites nous part de vos expériences…

Comment faire une vidéo sous Windows avec Windows Movie Maker

Voici un tutoriel proposé par Dis Moi TIC pour débuter dans le montage vidéo avec le logiciel gratuit Windows Movie Maker. Vous y apprendrez ce qu’est Windows Movie Maker, comment Importer une Vidéo dans WMM, Afficher un générique, en début et/où fin de vidéo, et comment Mettre une transition entre deux clips.

Nous verrons une prochaine fois VirtalDub (et VirtualDubMod) un logiciel libre qui permet lui aussi de faire du montage vidéo.

1 2