Du DIY au DIT: La coopération pour la culture et aller vers une culture de la coopération

Si la tendance actuelle est au DIY (do-it-yourself), je pense que le futur sera le DIT (do-it-together), une réinvention du faire ensemble, non pas comme le faisaient les entreprises traditionnelles, mais une collaboration en réseau ouvert entre artistes et autres artistes, fans, partenaires, professionnels, amateurs, … où les moyens sont mutualisés, les informations partagées, les contenus réutilisés. Des artistes comme Amanda Palmer, Trent Reznor ou Uniform Motion préfigurent/prototypent ce genre de nouveaux modèles. Pourtant ces nouveaux modes de collaboration ne sont pas évident et il faut apprendre à penser et à agir autrement.
Pour aller vers cette culture de la coopération et la mettre au service de la culture, voici une liste de ressources librement réutilisables sur le travail collaboratif en réseau ouvert.

Lire la suite…

Guide: comment créer un site web gratuit avec WordPress.com

wordpressCe guide vous explique comment créer un site web d’aspect professionnel sans connaissances techniques, gratuitement et en quelques minutes, et  grâce au service WordPress.com. Je vous montre l’exemple d’Artistes Podor, un petit site WordPress que j’ai crée en moins d’une heure lors de mon passage à Podor au Sénégal,  pour mettre en valeur les artistes locaux.

C’est quoi WordPress ?

WordPress est un outil de publication de contenu  sur Internet (en anglais Content Management System). En gros c’est un kit qui vous permet de créer un site web et de poster ou mettre à jour du contenu en quelques secondes sans avoir d’être webmaster. WordPress est à la fois un logiciel libre (WordPress.org) que vous pouvez installer sur votre propre serveur pour créer votre site internet mais c’est aussi un service d’hébergement utilisant ce même logiciel (WordPress.com).

WordPress.com ou WordPress.org ?

Si l’installation de WordPress sur votre serveur vous permet de tout contrôler (graphisme, fonctionnalités…) en profondeur, cela demande quelques compétences techniques (ou alors un peu de patience et une envie d’apprendre). D’un autre coté la société Automattic qui pilote et accompagne la développement de WordPress et de sa communauté propose un service d’hébergement de site WordPress qui permet à n’importe qui de créer un site web d’aspect professionnel en quelque minutes. Dans cet article je vous présente comment créer rapidement et facilement un site web avec WordPress.com. Je présenterai comment créer un site web auto-hébergé plus complexe avec le logiciel libre disponible sur WordPress.org dans un prochain article. WordPress permet d’importer ou d’exporter du contenu très facilement et il donc possible de démarrer sur WordPress.com et de migrer plus tard facilement sur votre propre hébergement.

Pourquoi utiliser WordPress ?

Il existe aujourd’hui de nombreux outils similaires pour créer des sites Internet facilement. WordPress est mon préféré pour plusieurs raisons:

  • facilité d’utilisation: De ceux que j’ai pu tester WordPress est l’un de ceux qui a le plus travailler sur l’ergonomie de son interface. Tout a été pensé pour être le plus simple à utiliser. Il n’ y a rien de trop et tout est fait pour ne pas vous saturer d’information. Quand vous ne savez pas comment faire quelque chose, regardez bien les options disponibles et lisez bien les intitulés. Vous verrez vous devriez trouver rapidement.
  • riche communauté de développeurs et d’utilisateurs: De plus, la communauté de WordPress est très riche et si vous avez d’autres besoins il existe quantité des tutoriels, guides ou forums d’aide.
  • facile de rentrer ou de sortir: l’expérience m’ a appris qu’un artiste devrait prisonnier d’un service comme ça peut être le cas avec MySpace, Facebook ou un autre outil de création de site. Si ce service ferme ou clos votre compte il difficile de récupérer vos données pour les transférer ailleurs. Avec WordPress il est ultra facile de passer de la version hébergée chez Automattic et votre propre hébergement, ce qui vous laisse une grande liberté. Par exemple vous pouvez démarrer gratuitement et rapidemment maintenant, prendre des options payantes demain puis dans quelques années décider de basculer sur votre propre hébergement avec un developpeur qui vous aidera a créer votre propre boutique en ligne sur votre site WordPress auto-hébergé.
  • éthique de l’entreprise: Contrairement à Myspace ou Facebook où les choix de l’entreprise montrent clairement que leurs vrais clients sont les publicitaires et que l’entreprise est prète à trahir ses utilisateurs pour gagner de l’argent, Automattic (la société qui gère WordPress.com) a un modèle économique plus intelligent avec une philosophie « create more value than you can capture » (« créez plus de valeur que celle que vous pouvez monétiser/capturer »), proposant différentes options et prix pour différents usages et un service de qualité avec une vrai valeur ajoutée.

WordPress.com: démarrer

Comme je l’indiquai plus haut, WordPress.com vous permet de créer un site web. Pour cela, il vous faut d’abord vous inscrire pour créer un compte WordPress. Il existe une version gratuite et des versions payantes. Prenez la version gratuite pour commencer, je reviendrai sur les options payantes plus tard.

wordpress-com-inscription

  Remplissez votre nom, adresse email, choisissez un mot de passe et l’adresse de votre site et vous êtes prèts à démarrer. Pour mon site j’ai choisi l’adresse artistespodor.wordpress.com Après validation c’est fini, le site est créé et il est en ligne ! Vous disposez d’un compte utilisateur pour gérer vos sites (vous pouvez en créer plusieurs!)

wordpress-com-compte-utilisateur

Maintenant il va vous falloir le remplir. Pour chaque site vous disposez d’un tableau de bord dans lequel se trouve toutes les options que vous avez besoin pour ajouter des pages et du contenu.

wordpress-com-tableau-de-bord

le tableau de bord qui vous accueille lorsque vous commencez a gérer votre site

Même si il reste quelques mots anglais non traduits, ne vous laissez pas arreter par cela, l’interface est très facile à utiliser. Le menu situé dans la partie de gauche contient toutes les options pour gerer votre site. Ici vous allez pouvoir ajouter des pages, des images, des actualités, changer l’apprence de votre site, gérer les commentaires, …

wordpress-com-menu-admin

le menu contient toutes les options importantes pour gérer votre site et publier

 

Créer des pages et ajouter du contenu dans WordPress

Pour ajouter des pages dans votre site, il suffit simplement de cliquer sur l’option « Page ». Vous pourrez alors choisir d’ajouter une page nouvelle ou bien de voir les pages existantes et de les modifier.

wordpress-com-page

le menu page permet d’ajouter une nouvelle page ou de gérer les pages existantes

Lorsque vous choisissez d’ajouter une page vous vous retrouver dans une interface d’écriture très simple:

wordpress-com-ajouter-page

l’interface de publication de pages

Ajoutez un titre, ajoutez du texte et cliquer sur le bouton publier (en bleu a droite du champ principal) et votre première page sera en ligne.

wordpress-com-page-2

Après la première publication le bouton « publier » devient « mettre à jour »

Ajouter une image

Pour ajouter une image, utiliser le bouton « ajouter un média » situé au dessus du champs de texte principal

wordpress-com-ajouter-image

le bouton de chargement de fichier

Sélectionner votre fichier ou faites un glisser-déposer pour que le fichier soit envoyé en ligne.

wordpress-com-ajouter-image-1

le menu qui permet de charger des images et autres fichiers

Vous pourrez ensuite l’ajouter à votre page avec le bouton « insérer dans la page » (bleu en bas à droite). Avant de l’insérer vous pouvez modifier certaines options comme le nom de l’image (pratique pour se rappeler plus tard de quoi il s’agit), sa description ou sa taille.

wordpress-com-ajouter-image-2

quand le fichier est en ligne il est possible de changer son nom, sa description, … et de l’inserer dans une page

L’image apparait alors dans la zone d’édition de la page:

wordpress-com-ajouter-image-3

Pour voir à quoi ressemble votre site, cliquez sur le bouton « aperçu des modification » (à droite au dessus du bouton publier) et voici ce  que les visiteurs verront: wordpress-com-page-apercu

Formater le texte, ajouter un lien

La barre d’outil au dessus du champs de texte principal contient plusieurs options pour formater votre texte.

wordpress-com-barre-outils

la barre d’outils d’édition simplifiée

N’oubliez pas de cliquer sur la denière icone à droite pour déplier la barre d’outil et obtenir plus d’options.

wordpress-com-barre-outils-depliee

déplier la barre d’outil d’édition

Pour ajouter un lien, sélectionner le texte ou l’image qui doit servir de lien et cliquer sur l’icone en forme de chaine pour indiquer la cible du lien (une page du site ou située sur un autre site)

wordpress-com-lien

creer un lien à partir d’un mot

Créer l’architecture du site

Lorsque vous créer un site, généralement vous avez des pages principales situées dans le menu et des pages secondaires qui apparaissent comme sous pages.

Pour choisir si les pages apparaissent comme page de premier niveau ou comme sous pages mais aussi leur ordre d’apparition dans le menu, il vous faut utiliser les options « Attributs de la page » situées sous les options de publication.

wordpress-com-page-ordre

les options de publication et de gestion des pages

Il y a plusieurs options disponibles pour votre page.

  • choisir si la page à un « parent » (et apparait comme une sous page) ou pas (dans ce cas la page apparait dans le premier niveau du menu). Pour changer cela, cliquez sur « (pas de parent ») pour placer une page comme sous page d’une page existante.
  • choisir l’ordre d’apparition (si vous numérotez chaque page).

Ajouter des actualités

Les articles sont des contenus identiques aux pages à une différence près. Ces articles sont liés à l’actualité et apparaissent sur la page d’accueil en fonction de leur date de publication.

Au bout d’un certain temps quand plusieurs autres articles ont été publiées, les articles plus anciens disparaissent de l’accueil et sont archivés par dates et par catégorie. Pour ajouter une actualité, choississez « article  » > ajouter.

wordpress-com-article

le menu Article permet d’ajouter des actualités ou des gérer les articles existants

Vous arriverez alors dans la même interface que pour les pages et pourrez ajouter texte, images, liens de la même façon.

wordpress-com-article-2

interface de publication d’articles d’actualité

Seule différence la possibilité de choisir des catégories ou des tags (mots clés) pour chaque article.

wordpress-com-article-tags

les options pour publier, catégoriser ou tagger les articles d’actualité

Changer le graphisme du site: les thèmes

WordPress utilise un système de chartes graphiques (aussi appelés thèmes) qui permettent de modifier l’apparence de l’ensemble du site sans avoir à modifier le contenu.

Il est ainsi possible de créer des sites très variés, de passer d’un simple blog à un portail journalistique ou encore un site de portfolio avec beaucoup de visuels. Pour cela il faut aller dans le menu Apparence qui permet de gérer ces thèmes.

wordpress-com-themes

Le menu de gestion de thèmes permet de prévisualiser ou d’activer un nouveau thème.

Il existe de nombreux thèmes gratuits librement réutilisables, mais aussi des thèmes dits « premium » plus élaborés qui peuvent être achetés pour un coût abordable (20-100$).

Si vous cherchez quelque chose de particulier vous pouvez effectuer une recherche avec certains critères (couleurs, nombre de colonnes, …) Quand vous avez trouvé une charte graphique qui vous plait, vous pouvez avoir un aperçu:

wordpress-com-apercu-theme

prévisualisation d’un thème

Si vous êtes satisfait, activez cette charte graphique et tout l’aspect du site sera modifié.

Autres options d’apparence

Le menu Apparence contient d’autres option pour affiner l’aspect de votre site.

wordpress-com-apparence

les options pour personnaliser l’aspect de son site

Il est ainsi possible de personnaliser dans une certaine mesure votre thème (arrière plan, en tête, …). Notez l’option Widgets qui vous permet de gérer les contenus qui s’affichent dans les barres latérales ou dans le pied de page.

Pour mon site, je voulais quelque chose de rapide et suis resté sur un classique, le thème twenty twelve (2012). Un intérêt de ce thème est qu’il est « responsive » c’est à dire qu’il s’adapte à la taille de l’écran du visiteur pour lui présenter le contenu de la manière la plus adapté qu’il soit un ordinateur de bureau, un portable, une tablette ou un smartphone.

wordpress-com-theme-responsive

le site vu sur un grand écran

wordpress-com-theme-responsive-2

le même site sur un écran plus réduit, notez comme le texte se replie automatiquement pour s’adapter à la taille de l’écran.

wordpress-com-theme-responsive-3

le même site avec un petit écran. Le menu se replie automatiquement tandis que la barre latérale disparait et va se positionner en bas de page après le contenu, ce qui permet une consultation aisée, même avec une tablette ou un smartphone.

 

Options avancées

Le menu de gauche du tableau de bord contient de nombreuses autres options. Parmi celle ci:

  • Commentaires: comme son nom l’indique, permet de gérer les commentaires sur le site
  • Utilisateurs: si vous voulez avoir plusieurs auteurs sur le site, vous pouvez ajouter des comptes utiliateurs et leur donner des droits spécifiques (par exemple  leur donner la possbilité d’écrire des articles, mais les soumettre a votre modération)

Je ne rentrerai pas dans le détail et je vous laisse découvrir les autres options.

Les options payantes

Comme je l’évoquai au début, si WordPress est gratuit à la base, il propose aussi des options payantes qui offrent des fonctionnalités plus avancées. La aussi il y a de nombreuses options, je n’en citerai que quelques unes les plus susceptibles de vous intéresser:

  • retirer la pub: pour avoir un site qui fait plus sérieux, vous pouvez payer pour que votre site n’affiche pas de publicités
  • extension d’espace: si vous avez beaucoup de contenus, il y a plusieurs options pour ajouter de l’espace de stockage
  • ajouter un domaine: si vous souhaitez avoir un nom de domaine pour votre par exemple artiste.fr au lieu de artiste.wordpress.com, il est possible d’enregistrer pour votre site un nom de domaine personnalisé, ou d’ajouter celui que vous possédez déjà.
  • thème premium: si la plupart des chartes graphique sont gratuites dans certains il pourra être interessant de payer pour avoir une charte graphique d’aspect très professionnel

Notez que le pack premium rassemble plusieurs de ces options (nom de domain personnalisé, pas de pub, augmentation de l’espace de stockage et +…) Les options payantes sont visibles dans le menu boutique, la aussi je vous laisse découvrir le reste.

Pour finir

Dans cet article, je vous ai parlé du service d’hébergement  WordPress (WordPress.com). Dans un prochain article, je vous décrirai comment créer votre site sur votre propre serveur d’hébergement avec le logiciel libre WordPress (WordPress.org).

En attendant, je vous laisse voir l’exemple du site Artistes Podor que j’ai crée et qui vous permettra peut être de découvrir la scène de Podor au Sénégal.

Après le microblogging, la microvidéo ?

vine-micro-videoLes services de partage de microvidéos se multiplient. Dernier arrivé Twitter, qui lance son propre service microvidéos.

Alors que nous sommes de plus en plus saturé d’informations et que notre attention diminue, les médias sociaux visuels, plus facile à consommer que les contenus texte, explosent. Précédemment, une des raison du succès de Twitter tient dans la contrainte qui impose de ne pas poster des messages de plus de 140 caractères et permet ainsi de publier et consulter un grand nombre d’infos très rapidemment.

Signe d’une nouvelle évolution, Twitter vient de lancer Vine, un nouveau service de partage de vidéo ultra courtes (moins de 6 secondes). Pour l’instant disponible uniquement pour l’iphone, l’appli devrait arriver sur android prochainement.

Petit détail mais qui a son importance le son des vidéos jouées est coupé par défaut, signe que Twitter a pensé à ne pas embarrasser tous ses spectateurs qui  vont regarder des vidéos un peu partout (bureau, lieux publics, …)

Les microvidéos un format d’avenir ?

Twitter n’est pas le premier à se lancer la dedans. Plusieurs services Viddy que certains appellent l’instagram de la vidéo, propose déjà un service de partage de microvidéos (15 secondes max). Comme Instagram, Viddy propose des filtres pour bricoler un peu ses vidéos, chose que ne propose pas Vine.

Facile à charger, télécharger, rapides à produire ou à consommer, les microvidéos pourraient se multiplier.

Quelles possibilités pour les artistes ?

Le Huffington post explique comme ca marche. Une fois l’appli installé sur votre iphone,

À vous de gérer votre micro-tournage, de faire plusieurs plans, ou de penser votre clip façon stop-motion, c’est à dire image après image. Et pour permettre ceci, l’application ne filme que lorsque votre doigt est posé sur l’écran. Levez le doigt et la caméra s’arrête, appuyez à nouveau pour reprendre le film.

Une fois que votre temps de tournage est écoulé, l’application crée une boucle à partir de ces 6 secondes et le résultat ressemble bien souvent à un GIF. Vous pouvez ensuite choisir de partager sur votre profil Vine, votre compte Twitter ou votre profil Facebook (selon Mashable, Facebook aurait déjà bloqué certains liens de l’application vers son réseau social, comme Twitter l’a fait avec Instagram, l’application photo racheté par Facebook). Si vous ne choisissez aucune de ces trois options, et sélectionner « done » ‘ »terminé ») quand même, votre film sera seulement enregistré sur votre iPhone.

Ce qui semble simple mais en même temps permet d’être créatif.

Vidéo microblogging

A mon avis l’usage le plus important va être le vidéo blogging à partir de mobiles qui ne demande aucune connaissance technique et très peu de temps.

Comme je l’écrivais dans cet article sur le vidéo blogging,  la vidéo peut être un moyen très simple pour communiquer avec ses fans au quotidien (en tournée, en studio, pendant la création d’une oeuvre…) et partager très facilement un peu de la vie et de l’intimité du groupe pour créer du lien. Vous pouvez ainsi, montrer, commenter, …

En faisant voir un lieu, un visage, beaucoup peut être dit. On peut faire passer un vrai ressenti.

Vidéos Stopmotion

voici des aperçus de stop-motion réalisés avec Vine:

Dessin animé

Vers des « micro-métrages » ?

Je n’ai pas encore vu de micro vidéos vraiment géniale sur Vine, mais cette micro vidéo publiée de « micro-film d’action parodique » n’est pas mal (mettez le son pour en profitez au mieux)

Mieux cette microvidéo publiée sur Youtube il y a plusieurs années montre qu’il est possible d’être créatif et de réaliser des « micro-métrages » plutôt sympas (elle m’a bien fait rire et c’est quand je l’ai vu que je me suis dit qu’il y a un vrai potentiel pour les vidéos très courtes).

Il est ainsi possible d’imaginez des micro-comédies ou de micros film d’épouvante 🙂

On n’en est pas encore la, mais qui sait si un jour le micrométrage ne deviendra pas un genre à part entière comme le court métrage ?

En tout cas, signe que la plateforme a du potentiel, on trouve déja des microvidéos pornos.

Quels changement pour les usages ?

CNN a publié un article intéressant sur les changement que Vine et les microvidéos pourraient amener:

Augmenter la créativité par la contrainte: en 6 secondes il faut être immédiatement percutant. La contrainte de texte de Twitter a fait son succès. En ayant une contrainte qui oblige à être bref, une simplicité de publication mais aussi le coté visuel qui permet de montrer des choses au lieu de les dire, Vine pourrait catalyser la créativité et faire exploser le partage de vidéos.

Augmenter le bruit et le spam dans nos flux: vous vous rappellez quand Farmville ou Foursquare sont apparus ? Le nombre de messages inutiles et ennuyeux qui a suivi ? Si certaines vidéos seront interessantes, on risque aussi d’être pollué par beaucoup de « déchets ».

Faire de Twitter un concurrent plus direct de Facebook et Tumblr: Deux sites où les partage de contenus visuels sont déja un éléments important. A terme cela pourrait modifier le rapport de force entre ces réseaux.

Augmenter le nombre de #fail: si comme avec Twitter ou Instagram les gens prennent l’habitude de publier depuis en quelques secondes leur mobile, sans prendre de recul pour réfléchir, on peut s’attendre à ce que nombre de moments embarassants (pour celui qui filme ou son entourage) se retouvent en ligne.

La retour de l’effet « GIFs animés »: vous vous rappelez les premieres années du web et ses images animées qui fleurissaient sur tous les sites ? La microvidéos pourrait capitaliser sur notre interets de regarder choses bêtes et rapides en boucle (Vine joue sur ce qui a fait le succès des GIFs animés en lisant les vidéos en boucle)

 

Ca vous inspire ? D’autres idées d’usages pour les artistes ? Vous avez vu des vidéos sympa ?

 

Titi Robin blogue pour emmener ses fans dans son voyage musical

Le musicien Titi Robin démarre un projet original qui l’amènera à enregistrer 3 albums dans 3 pays différents avec des musiciens locaux et des compositions spécifiques pour chaque pays. Les fans pourront le suivre dans son voyage musical grâce à un blog qu’il alimentera tout au long du projet.

Quand un album sort on imagine mal la quantité de travail que l’artiste a du fournir pour arriver produire l’œuvre. Pourtant le processus de création et de production de la musique,  est particulièrement intéressant, mais il est rare que les fans aient la possibilité de le suivre. Au mieux un documentaire sort et donne une représentation de ce qui s’est passé à posteriori.

Je travaille en ce moment avec le musicien Titi Robin qui vient de démarrer un projet d’album très original. Pour rendre hommage aux cultures qui ont été sa source d’inspiration, il va enregistrer et produire 3 albums dans 3 pays différents (Maroc, Turquie et Inde) avec des musiciens locaux. A chaque fois, le répertoire lui est propre, mais interprété en mariant le (les) style(s) local (locaux) au sien.

Pour  faire partager aux fans cette aventure artistique et humaine et donner de la visibilité au projet avant la sortie de l’album nous avons mis en place un blog où Titi a commencé à raconter son voyage musical:

La culture méditerranéenne a longtemps été irriguée par un fleuve culturel et philosophique venu du Nord de l’Inde, à travers l’Asie Centrale. C’est également le même chemin qu’ont parcouru les Gitans. Mon univers esthétique, bien que très personnel, s’y est nourri et je rends aujourd’hui hommage à mes sources. C’est le sens du projet baptisé « LES RIVES » qui se déroulera entre l’Inde, l’Ouest de la Méditerranée: le Maroc, et l’Est de ce riche creuset culturel: la Turquie. »

Je reparlerai des coulisses du projet prochainement, en attendant découvrez les aventures de Titi Robin et son projet Les Rives  http://les-rives.thierrytitirobin.com/

Pas le temps de bloguer ? Essayez le video blog !

Sur internet et les médias sociaux, pour accroitre sa visibilité, il faut parler, faire passer de l’info, connecter avec les fans, être personnel et pas juste promotionnel. Le blog qui permet de publier facilement en ligne est pour cela un outil idéal. Mais pour beaucoup de musiciens, c’est dur de s’assoir sur un ordinateur et d’écrire. Pour certains la vidéo peut donc être un moyen plus simple pour communiquer avec ses fans.

Vous n’êtes pas obligé de raconter toute votre vie, mais certaines parties de votre expérience de musiciens comme l’enregistrement d’un album ou une tournée peuvent être une bonne occasion de faire passer un peu de vous.

Voici l’exemple de Infectious Mushroom, un groupe Israélien qui à profite de sa tournée en Inde pour communiquer avec les fans via la vidéo. L’occasion de suivre le groupe à Bombay à l’aéroport ou chez le barbier, ou de s’excuser directement auprès des fans pour un concert annulé au dernier moment par la police.

Les vidéos en question n’ont rien d’extraordinaire, mais elles permettent aux fans de partager un peu de la vie et de l’intimité du groupe et donc de créer un lien plus personnel entres les artistes et les fans.

Pour démarrer un vidéo blog, juste besoin d’une camera (ou d’un smartphone), tourner une séquence sourte en une seule prise (pas besoin d’éditer), chargez vos videos en ligne sur Youtube. Et c’est parti !!!

Ça vous inspire ?

Astuce: Comment importer un player Myspace dans un blog ou site web

Astuce pratique pour ceux qui ont leur musique sur MySpace et voudrait pouvoir l’exporter ailleurs sur leur site ou leur blog. Voici un petit tutoriel pour importer un player Myspace dans un blog ou n’importe quelle autre page qui accepte du html. Astuce fournie par notre super référenceur et webdesigner Aymeric , merci à lui.

  • Allez sur la page Myspace de l’artiste et trouvez le player.
  • Cliquez sur “ouvrir le player” en haut à droite et affichez la popup.
  • Et là, il y a une feinte, il faut utiliser firefox et son magnifique outil en clic droit : Code source de la sélection.
  • Cliquez sur une chanson du player Myspace affiché dans la popup.
  • Posez votre souris en haut de la popup la ou il n’y a ni logo ni info en flash.
  • Faites clic droit > Code source de la sélection.
  • Copiez tout le code affiché (pas seulement celui sélectionné à l’ouverture de la fenêtre code source) .
  • Passez à l’éditeur de votre blog (ou votre éditeur html préféré), passez en mode code (ou html) et insérez le code du player que vous avez copié.
  • Enregistrez la page.

Et là, devant vos yeux ébahis, tout fonctionne.

Et petit bonus, si vous ne voulez pas que la musique démarre automatiquement (ce qui est particulièrement énervant, même avec Keren Ann), changez la variable suivante dans le code : ap=1 en ap=0.

PS : sous wordpress, évitez de repasser en mode d’édition “Visuel”, ça va va vous détruire le code.

Voir l’article original Comment importer un player Myspace dans un blog publié initialement par Aymeric Jacquet sous licence créative commons by-nc-sa

Un exemple pratique: le player des Bijoux de Famille

N’étant pas fan de Keren Ann, j’ai remplacé l’exemple d’Aymeric par les Bijoux de Famille. Le code du player ressemble à ça:

<embed type="application/x-shockwave-flash"  src="http://musicservices.myspace.com/Modules/ MusicServices/Services/Embed.ashx/ptype=3,ap=0, plid=45553,artid=6401378,profid=167890924,sindex=2.2, shuffle=true,sseed=78984,amix=false,pmix=false"  style="" id="shell" name="shell" bgcolor="#101010" quality="high" allowscriptaccess="always"  wmode="transparent" flashvars="e=http%3A//music.myspace.com/ index.cfm%3Ffuseaction%3Dmusic.popupplayer% 26sindex%3D2.2%26shuffle%3Dtrue%26amix%3Dfalse%26 pmix%3Dfalse%26plid%3D45553%26artid% 3D6401378%26profid%3D167890924%26friendid% 3D167890924%26sseed%3D78984%26ptype%3D3%26stime %3D4.884920634920635%26ap%3D1" height="485" width="300">

pas très sexy, mais une fois collé dans une page ça donne ça:

Le lecteur met un peu de temps à s’ouvrir sur ma machine, mais fonctionne bien (en espérant que MySpace ne trouve pas moyen de bloquer ce genre de diffusion hors de leur chasse gardée… ).

Mise à jour: Une autre astuce pour récupérer le code et exporter le player MySpace

Allez faire un tour sur le générateur de code MySharingSpace pour exporter un lecteur MySpace en 2 coups de clics. On pouvait pas faire plus simple. Merci à Raildecom !

Une parenthèse pour finir

J’avais déjà discuté de comment j’avais piraté mon frère et volé les bijoux de famille. Cette astuce montre aussi un autre moyen de « pirater » la musique d’un artiste pour la rediffuser (même si dans ce cas la, l’artiste reste maître des chansons qui sont diffusées dans son player).  Musiciens, ne barricadez pas votre musique, ça n’empêchera jamais une personne motivée de récupérer votre musique, par contre cela empêchera vos fans de la découvrir et de vous faire de la promo.

Facilitez plutôt l’accès pour favoriser la diffusion prescriptive.

Par exemple, utilisez un widget multimedia comme Sprout et qui permet une diffusion virale par les fans

Un artiste peintre sur la toile

didier-leveille1Didier LEVEILLE est un artiste peintre qui a ouvert son blog et il semble être très content de son expérience. Voici le récit qu’il en a fait sur le site zevillage. Cela pourra intéresser les autres artistes peintres.

 » Voilà maintenant plus de deux ans que Xavier a ouvert mon blog au sein du village. Moi qui étais très sceptique devant la moindre boite à mails et encore plus frileux pour surfer sur les eaux profondes du web et bien me voilà converti et plus que cela encore, complètement adepte.

Il y a bien des gènes de gourou chez l’ami Xavier et j’en suis une preuve vivante. Je le remercie donc pour ce coup de pouce, voire une claque dans le dos.

Je reconnais toutefois être un être faible et je me suis très facilement laissé prendre au jeu. Grisant et même un peu mégalo de pouvoir présenter son œuvre à toute la planète.

Je ne suis pas un télétravailleur au sens propre du terme, mais depuis que j’écris des articles et publie des images sur mon travail d’artiste peintre, grand nombre de mes contacts et de mes clients me viennent par le blog.

Il est aussi une vitrine fantastique par laquelle je peux m’auto exposer et ce dans le monde entier et 24h/24 !

En 2007, le blog a frôlé les 100 000 visiteurs, robots compris et il aurait même pu les atteindre si Google n’avait pas remis à zéro son référencement des images (ce qu’il fait régulièrement chaque année à la même époque).

Voilà pourquoi je suis très reconnaissant et enchanté de faire partie de votre communauté.

Ne reste plus qu’à faire plus ample connaissance. Alors Zevillageois(es) je vous dis @ bientôt. »

Didier LEVEILLE.

Le blog de Didier LEVEILLE.

Artistes et assos: 10 raisons d’utiliser WordPress pour faire votre site web

Ça y est vous avez enregistré votre disque, écrit votre ouvrage, peint votre toile. Maintenant vous voulez être présent sur internet pour permettre aux monde entier de voir ou d’entendre votre travail. Voici 10 raisons pour lesquelles vous devriez utiliser un blog pour faire votre site internet.

Vous avez votre nom de domaine, votre espace web, mais le pote webmaster qui a promis de s’en occuper s’est un peu endormi. Ou alors vous bidouillez avec votre espace Free pour mettre quelques pages web que vous faites sous Word. Bref faire un site web c’est galère et ca prend du temps. Parfois le groupe de musique s’est séparé avant que le site ait pu voir le jour. Parfois le site n’a pas été actualisé depuis tellement longtemps que l’on dirait que l’artiste est mort. Et pourtant communiquer et interagir sur internet n’a jamais été aussi facile. Voici 10 raisons pour lesquelles les artistes et les associations culturelles devraient utiliser un blog au lieu d’un site web traditionnel. Je prends ici l’exemple de WordPress qui est ma plateforme de blog préférée.

Facile à installer

30 minutes grand maximum pour l’installer sur votre espace perso (en gros le temps de charger les fichiers), il suffit de charger votre dossier WordPress dans votre espace personnel, de modifier un fichier pour ajouter vos paramètres. Connectez vous à votre site, validez, c’est déjà fini… Si vous choisissez d’être hébergé chez WordPress.com, c’est encore plus rapide: 5 minutes pour activer un blog, juste le temps de l’inscription et de choisir un nom.

Pas besoin de coder

Pour installer ou utiliser son blog, il n’y aucun besoin de coder. Il peut parfois être utile d’avoir quelques connaissances en html/php si vous souhaitez rajouter des fonctionnalités spécifiques. Mais la encore, pas besoin de savoir programmer, la plupart du temps un simple copier/coller suffit.

Facile de changer le graphisme

Il y a déjà plein de chartes graphiques sympas et gratuites disponible en ligne. Pour cela faites une recherche google pour « themes wordpress francais ». Récupérer le dossier du thème et copier le dans votre installation WordPress. Vous pouvez ensuite passer d’un thème à l’autre en 2 clics. Si vous souhaitez bidouiller votre thème, WordPress dispose d’un éditeur qui permet de modifier directement en ligne le thème. Dans ce cas la il vous faudra avoir quand même quelques connaissances de l’utilisation des feuilles CSS.

Pas besoin de webmaster

Une fois le site mis en place plus besoin de webmaster pour mettre à jour. Fini les galères ou il faut secouer le pote webmaster pour qu’il mette le site à jour. Ici vous pouvez mettre tout le contenu à jour vous même depuis n’importe quel ordinateur.

Bâti pour l’actualisation

Un blog est par définition un système actualisable. Il est très facile de mettre à jour le site ce qui permet d’avoir un site vivant avec des actualités régulières. Les articles récent apparaissent en page d’accueil et les articles plus anciens sont automatiquement archivés.

Plusieurs auteurs peuvent contribuer

Le chargé de com’, le manager ou les membres du groupe peuvent directement mettre à jour le site, le tout dans une interface hyper facile à utiliser. Une fois que vous l’aurez essayé vous n’aurez plus envie de galérer à mettre à jour MySpace…

Des alertes automatique pour informer vos visiteurs

WordPress peut générer des alertes rss et et couplé à Feedburner envoyer des mails et pour informer automatiquement les abonnés des dernières nouveautés. Pratique pour garder le contact avec votre communauté

Les commentaires entretiennent la discussion

Les forums c’est sympa, mais avec le temps, quand les commentaires s’accumulent c’est un peu moisi, on a du mal à différencier les vieilles discussions des discussions en cours. Avec un blog les commentaires suivent l’actu et favorise la discussion entre le groupe et les amis.

C’est bon pour le référencement

Les blogs en général et WordPress en particulier sont bien est adapté pour le référencement par les moteurs de recherche. Avec WordPress vous pouvez encore rajouter des plugins pour optimiser encore votre référencement

C’est gratuit

WordPress est un logiciel open source et gratuit. Ça veut dire que vous pouvez le prendre l’installer chez vous et le personnaliser sans avoir à débourser quoi que ce soit. si vous ne savez pas comment installer le logiciel et/ou que vous n’avez pas d’espace d’hébergement, WordPress.com vous permet de créer gratuitement autant de blogs que vos le souhaitez.

Conclusion

Le blog est un format vraiment adapté pour communiquer sur internet. Il se prête bien aux besoins des artistes pour annoncer leurs événements et garder le contact avec leurs fans. WordPress en particulier possède plusieurs avantages comme d’avoir des pages dynamiques et des pages statiques, autoriser plusieurs auteurs, générer des alertes automatiques pour les visiteurs et surtout une interface hyper facile à prendre en main.

J’ai essayé de rester bref. Des questions ?