Guide: comment créer un site web gratuit avec WordPress.com

wordpressCe guide vous explique comment créer un site web d’aspect professionnel sans connaissances techniques, gratuitement et en quelques minutes, et  grâce au service WordPress.com. Je vous montre l’exemple d’Artistes Podor, un petit site WordPress que j’ai crée en moins d’une heure lors de mon passage à Podor au Sénégal,  pour mettre en valeur les artistes locaux.

C’est quoi WordPress ?

WordPress est un outil de publication de contenu  sur Internet (en anglais Content Management System). En gros c’est un kit qui vous permet de créer un site web et de poster ou mettre à jour du contenu en quelques secondes sans avoir d’être webmaster. WordPress est à la fois un logiciel libre (WordPress.org) que vous pouvez installer sur votre propre serveur pour créer votre site internet mais c’est aussi un service d’hébergement utilisant ce même logiciel (WordPress.com).

WordPress.com ou WordPress.org ?

Si l’installation de WordPress sur votre serveur vous permet de tout contrôler (graphisme, fonctionnalités…) en profondeur, cela demande quelques compétences techniques (ou alors un peu de patience et une envie d’apprendre). D’un autre coté la société Automattic qui pilote et accompagne la développement de WordPress et de sa communauté propose un service d’hébergement de site WordPress qui permet à n’importe qui de créer un site web d’aspect professionnel en quelque minutes. Dans cet article je vous présente comment créer rapidement et facilement un site web avec WordPress.com. Je présenterai comment créer un site web auto-hébergé plus complexe avec le logiciel libre disponible sur WordPress.org dans un prochain article. WordPress permet d’importer ou d’exporter du contenu très facilement et il donc possible de démarrer sur WordPress.com et de migrer plus tard facilement sur votre propre hébergement.

Pourquoi utiliser WordPress ?

Il existe aujourd’hui de nombreux outils similaires pour créer des sites Internet facilement. WordPress est mon préféré pour plusieurs raisons:

  • facilité d’utilisation: De ceux que j’ai pu tester WordPress est l’un de ceux qui a le plus travailler sur l’ergonomie de son interface. Tout a été pensé pour être le plus simple à utiliser. Il n’ y a rien de trop et tout est fait pour ne pas vous saturer d’information. Quand vous ne savez pas comment faire quelque chose, regardez bien les options disponibles et lisez bien les intitulés. Vous verrez vous devriez trouver rapidement.
  • riche communauté de développeurs et d’utilisateurs: De plus, la communauté de WordPress est très riche et si vous avez d’autres besoins il existe quantité des tutoriels, guides ou forums d’aide.
  • facile de rentrer ou de sortir: l’expérience m’ a appris qu’un artiste devrait prisonnier d’un service comme ça peut être le cas avec MySpace, Facebook ou un autre outil de création de site. Si ce service ferme ou clos votre compte il difficile de récupérer vos données pour les transférer ailleurs. Avec WordPress il est ultra facile de passer de la version hébergée chez Automattic et votre propre hébergement, ce qui vous laisse une grande liberté. Par exemple vous pouvez démarrer gratuitement et rapidemment maintenant, prendre des options payantes demain puis dans quelques années décider de basculer sur votre propre hébergement avec un developpeur qui vous aidera a créer votre propre boutique en ligne sur votre site WordPress auto-hébergé.
  • éthique de l’entreprise: Contrairement à Myspace ou Facebook où les choix de l’entreprise montrent clairement que leurs vrais clients sont les publicitaires et que l’entreprise est prète à trahir ses utilisateurs pour gagner de l’argent, Automattic (la société qui gère WordPress.com) a un modèle économique plus intelligent avec une philosophie « create more value than you can capture » (« créez plus de valeur que celle que vous pouvez monétiser/capturer »), proposant différentes options et prix pour différents usages et un service de qualité avec une vrai valeur ajoutée.

WordPress.com: démarrer

Comme je l’indiquai plus haut, WordPress.com vous permet de créer un site web. Pour cela, il vous faut d’abord vous inscrire pour créer un compte WordPress. Il existe une version gratuite et des versions payantes. Prenez la version gratuite pour commencer, je reviendrai sur les options payantes plus tard.

wordpress-com-inscription

  Remplissez votre nom, adresse email, choisissez un mot de passe et l’adresse de votre site et vous êtes prèts à démarrer. Pour mon site j’ai choisi l’adresse artistespodor.wordpress.com Après validation c’est fini, le site est créé et il est en ligne ! Vous disposez d’un compte utilisateur pour gérer vos sites (vous pouvez en créer plusieurs!)

wordpress-com-compte-utilisateur

Maintenant il va vous falloir le remplir. Pour chaque site vous disposez d’un tableau de bord dans lequel se trouve toutes les options que vous avez besoin pour ajouter des pages et du contenu.

wordpress-com-tableau-de-bord

le tableau de bord qui vous accueille lorsque vous commencez a gérer votre site

Même si il reste quelques mots anglais non traduits, ne vous laissez pas arreter par cela, l’interface est très facile à utiliser. Le menu situé dans la partie de gauche contient toutes les options pour gerer votre site. Ici vous allez pouvoir ajouter des pages, des images, des actualités, changer l’apprence de votre site, gérer les commentaires, …

wordpress-com-menu-admin

le menu contient toutes les options importantes pour gérer votre site et publier

 

Créer des pages et ajouter du contenu dans WordPress

Pour ajouter des pages dans votre site, il suffit simplement de cliquer sur l’option « Page ». Vous pourrez alors choisir d’ajouter une page nouvelle ou bien de voir les pages existantes et de les modifier.

wordpress-com-page

le menu page permet d’ajouter une nouvelle page ou de gérer les pages existantes

Lorsque vous choisissez d’ajouter une page vous vous retrouver dans une interface d’écriture très simple:

wordpress-com-ajouter-page

l’interface de publication de pages

Ajoutez un titre, ajoutez du texte et cliquer sur le bouton publier (en bleu a droite du champ principal) et votre première page sera en ligne.

wordpress-com-page-2

Après la première publication le bouton « publier » devient « mettre à jour »

Ajouter une image

Pour ajouter une image, utiliser le bouton « ajouter un média » situé au dessus du champs de texte principal

wordpress-com-ajouter-image

le bouton de chargement de fichier

Sélectionner votre fichier ou faites un glisser-déposer pour que le fichier soit envoyé en ligne.

wordpress-com-ajouter-image-1

le menu qui permet de charger des images et autres fichiers

Vous pourrez ensuite l’ajouter à votre page avec le bouton « insérer dans la page » (bleu en bas à droite). Avant de l’insérer vous pouvez modifier certaines options comme le nom de l’image (pratique pour se rappeler plus tard de quoi il s’agit), sa description ou sa taille.

wordpress-com-ajouter-image-2

quand le fichier est en ligne il est possible de changer son nom, sa description, … et de l’inserer dans une page

L’image apparait alors dans la zone d’édition de la page:

wordpress-com-ajouter-image-3

Pour voir à quoi ressemble votre site, cliquez sur le bouton « aperçu des modification » (à droite au dessus du bouton publier) et voici ce  que les visiteurs verront: wordpress-com-page-apercu

Formater le texte, ajouter un lien

La barre d’outil au dessus du champs de texte principal contient plusieurs options pour formater votre texte.

wordpress-com-barre-outils

la barre d’outils d’édition simplifiée

N’oubliez pas de cliquer sur la denière icone à droite pour déplier la barre d’outil et obtenir plus d’options.

wordpress-com-barre-outils-depliee

déplier la barre d’outil d’édition

Pour ajouter un lien, sélectionner le texte ou l’image qui doit servir de lien et cliquer sur l’icone en forme de chaine pour indiquer la cible du lien (une page du site ou située sur un autre site)

wordpress-com-lien

creer un lien à partir d’un mot

Créer l’architecture du site

Lorsque vous créer un site, généralement vous avez des pages principales situées dans le menu et des pages secondaires qui apparaissent comme sous pages.

Pour choisir si les pages apparaissent comme page de premier niveau ou comme sous pages mais aussi leur ordre d’apparition dans le menu, il vous faut utiliser les options « Attributs de la page » situées sous les options de publication.

wordpress-com-page-ordre

les options de publication et de gestion des pages

Il y a plusieurs options disponibles pour votre page.

  • choisir si la page à un « parent » (et apparait comme une sous page) ou pas (dans ce cas la page apparait dans le premier niveau du menu). Pour changer cela, cliquez sur « (pas de parent ») pour placer une page comme sous page d’une page existante.
  • choisir l’ordre d’apparition (si vous numérotez chaque page).

Ajouter des actualités

Les articles sont des contenus identiques aux pages à une différence près. Ces articles sont liés à l’actualité et apparaissent sur la page d’accueil en fonction de leur date de publication.

Au bout d’un certain temps quand plusieurs autres articles ont été publiées, les articles plus anciens disparaissent de l’accueil et sont archivés par dates et par catégorie. Pour ajouter une actualité, choississez « article  » > ajouter.

wordpress-com-article

le menu Article permet d’ajouter des actualités ou des gérer les articles existants

Vous arriverez alors dans la même interface que pour les pages et pourrez ajouter texte, images, liens de la même façon.

wordpress-com-article-2

interface de publication d’articles d’actualité

Seule différence la possibilité de choisir des catégories ou des tags (mots clés) pour chaque article.

wordpress-com-article-tags

les options pour publier, catégoriser ou tagger les articles d’actualité

Changer le graphisme du site: les thèmes

WordPress utilise un système de chartes graphiques (aussi appelés thèmes) qui permettent de modifier l’apparence de l’ensemble du site sans avoir à modifier le contenu.

Il est ainsi possible de créer des sites très variés, de passer d’un simple blog à un portail journalistique ou encore un site de portfolio avec beaucoup de visuels. Pour cela il faut aller dans le menu Apparence qui permet de gérer ces thèmes.

wordpress-com-themes

Le menu de gestion de thèmes permet de prévisualiser ou d’activer un nouveau thème.

Il existe de nombreux thèmes gratuits librement réutilisables, mais aussi des thèmes dits « premium » plus élaborés qui peuvent être achetés pour un coût abordable (20-100$).

Si vous cherchez quelque chose de particulier vous pouvez effectuer une recherche avec certains critères (couleurs, nombre de colonnes, …) Quand vous avez trouvé une charte graphique qui vous plait, vous pouvez avoir un aperçu:

wordpress-com-apercu-theme

prévisualisation d’un thème

Si vous êtes satisfait, activez cette charte graphique et tout l’aspect du site sera modifié.

Autres options d’apparence

Le menu Apparence contient d’autres option pour affiner l’aspect de votre site.

wordpress-com-apparence

les options pour personnaliser l’aspect de son site

Il est ainsi possible de personnaliser dans une certaine mesure votre thème (arrière plan, en tête, …). Notez l’option Widgets qui vous permet de gérer les contenus qui s’affichent dans les barres latérales ou dans le pied de page.

Pour mon site, je voulais quelque chose de rapide et suis resté sur un classique, le thème twenty twelve (2012). Un intérêt de ce thème est qu’il est « responsive » c’est à dire qu’il s’adapte à la taille de l’écran du visiteur pour lui présenter le contenu de la manière la plus adapté qu’il soit un ordinateur de bureau, un portable, une tablette ou un smartphone.

wordpress-com-theme-responsive

le site vu sur un grand écran

wordpress-com-theme-responsive-2

le même site sur un écran plus réduit, notez comme le texte se replie automatiquement pour s’adapter à la taille de l’écran.

wordpress-com-theme-responsive-3

le même site avec un petit écran. Le menu se replie automatiquement tandis que la barre latérale disparait et va se positionner en bas de page après le contenu, ce qui permet une consultation aisée, même avec une tablette ou un smartphone.

 

Options avancées

Le menu de gauche du tableau de bord contient de nombreuses autres options. Parmi celle ci:

  • Commentaires: comme son nom l’indique, permet de gérer les commentaires sur le site
  • Utilisateurs: si vous voulez avoir plusieurs auteurs sur le site, vous pouvez ajouter des comptes utiliateurs et leur donner des droits spécifiques (par exemple  leur donner la possbilité d’écrire des articles, mais les soumettre a votre modération)

Je ne rentrerai pas dans le détail et je vous laisse découvrir les autres options.

Les options payantes

Comme je l’évoquai au début, si WordPress est gratuit à la base, il propose aussi des options payantes qui offrent des fonctionnalités plus avancées. La aussi il y a de nombreuses options, je n’en citerai que quelques unes les plus susceptibles de vous intéresser:

  • retirer la pub: pour avoir un site qui fait plus sérieux, vous pouvez payer pour que votre site n’affiche pas de publicités
  • extension d’espace: si vous avez beaucoup de contenus, il y a plusieurs options pour ajouter de l’espace de stockage
  • ajouter un domaine: si vous souhaitez avoir un nom de domaine pour votre par exemple artiste.fr au lieu de artiste.wordpress.com, il est possible d’enregistrer pour votre site un nom de domaine personnalisé, ou d’ajouter celui que vous possédez déjà.
  • thème premium: si la plupart des chartes graphique sont gratuites dans certains il pourra être interessant de payer pour avoir une charte graphique d’aspect très professionnel

Notez que le pack premium rassemble plusieurs de ces options (nom de domain personnalisé, pas de pub, augmentation de l’espace de stockage et +…) Les options payantes sont visibles dans le menu boutique, la aussi je vous laisse découvrir le reste.

Pour finir

Dans cet article, je vous ai parlé du service d’hébergement  WordPress (WordPress.com). Dans un prochain article, je vous décrirai comment créer votre site sur votre propre serveur d’hébergement avec le logiciel libre WordPress (WordPress.org).

En attendant, je vous laisse voir l’exemple du site Artistes Podor que j’ai crée et qui vous permettra peut être de découvrir la scène de Podor au Sénégal.

Pourquoi et comment créer votre site web

Dès que l’on veut être un peu sérieux à propos de promotion en ligne il est important d’avoir son propre site internet. Et contrairement à ce que l’on croit ce n’est pas si difficile à faire. Pourquoi est ce essentiel d’avoir un site web ? Comment faire un site gratuit (ou presque) et sans connaissance techniques ? Vous trouverez toutes les réponses dans les articles suivants, certains que j’ai écrit et d’autres que j’aurai voulu écrire 🙂

Pourquoi créer un site web ? C’est le pilier de votre stratégie !

Comme le résume très bien Virginie:

« Créer votre propre site web est primordial pour le développement de votre carrière online. Posséder votre propre site web (www.votrenom.com)  veut dire que quel que soit l’avenir des réseaux sociaux, votre site web sera toujours là. Et que donc votre public aura toujours une adresse pour vous trouver. Il faut vraiment voir votre site web comme une base. »

Mais ce n’est pas tout, pour en savoir plus lisez le  dossier site web pour un artiste, le pilier de votre stratégie digitale.

Comment créer votre site web? utilisez WordPress !

J’avais déja expliqué pourquoi ca valait le coup d’utiliser WordPress pour faire un site web:  logiciel de gestion de contenu gratuit, très polyvalent, il permet de créer facilement un blog ou site web plus complexe. Super simple à utiliser et à personnaliser, certains hébergeurs proposent meme des installations en 1 click.

Voici donc un tutoriel assez complet sur comment construire votre site web concrètement en utilisant WordPress, design et plugins…

Eléments importants et erreurs à éviter

Je vous avais aussi parlé des élements importants pour votre site web, dans le même esprit lisez cet article de Gabriel sur les plus grosses erreurs sur les sites web d’artistes…et comment les éviter.

Pour voir un exemple de site WordPress joli, bien fait et qui contient tous les élements importants, jettez un oeil sur le site de Charly et sa Drole de Dame.


Pour finir

Avec un site WordPress pous pouvez démarrer tout de suite et pour presque rien. Certains trouveront que ce n’est pas assez sexy et voudront quand même avoir pour un site flash pour « faire rentrer les fans dans leur univers ».

Pour créer votre univers, pas d’avoir des trucs qui clignotent dans tous les sens, soyez imaginatif dans le choix des images, et des couleurs (ou embauchez un graphiste pro) et surtout racontez nous une histoire qui nous parle.

Enfin rappelez vous que l’essentiel c’est d’abord que les visiteurs puissent écouter votre musique et vous contacter rapidement.

Musiciens 2.0: élements importants pour votre site web

Aujourd’hui pour se faire connaître il est essentiel de créer une relation forte et étroite avec sa communauté de fans. Aujourd’hui ils vous écoutent et vous apprécient, ils achètent vos disques, vos tee-shirts et vos places de concerts. Demain ils feront aussi votre promotion et vos ventes… Si vous les aider à vous aider…. Voici quelques conseils sur les éléments que vous devriez avoir sur votre site pour favoriser le bouche à oreille et recruter votre communauté.

Une actualité

Le plus simple et le plus efficace est d’utiliser un blog (Voir les 10 raisons d’utiliser un blog pour faire votre site web). En fait dans sa plus simple expression, un site peut être uniquement constitué par un blog.

Ensuite ce n’est pas tout d’avoir une page actualité, il faut la remplir. Faites court, mais informez de manière régulière pour capter et conserver l’attention de votre communauté. Un site qui n’est pas mis a jour donne l’impression que le groupe n’existe plus. Si vous êtes en panne d’actualité vous pouvez aussi parfois faire passer d’autres infos qui ne sont pas directement liées au groupe, mais peuvent quand même avoir un intérêt pour votre communauté (d’autres groupes que vous écoutez, des concerts que vous allez voir, des vidéos que vous aimez, …). L’important est de garder le contact.

Une lettre d’actualité (newsletter)

Évidemment complémentaire de l’actualité, si vous n’avez pas d’actu, vous ne postez pas de nouveautés, les gens se lassent et oublient. La lettre d’actualité permet donc de conserver et renforcer le contact avec votre communauté. Détail pratique: il faut que l’inscription à la lettre soit visible et facile utiliser (ne la cachez pas dans un sous menu, mais au contraire, affichez la sur toutes les pages du site). Le fil RSS est un bon complément à la lettre d’actualité (on en reparlera).

Autre idée inspiré de Trent Reznor: proposer de la musique en téléchargement accessible après inscription à la newsletter. Si lors de l’inscription vous demandez la ville aux utilisateurs, cela vous permet de constituer une liste de fans par région qui vous permettra d’annoncer vos concerts ou événements de façon ciblée.

Une page contact complète

Différentes personnes chercheront à vous contacter, avec différents objectifs et différentes habitudes. Trop de sites proposent des contacts incomplets voire introuvables ! Favorisez les contacts en leur facilitant le travail pour vos visiteurs. Proposez les élément suivants (l’intérêt est décrit brièvement entre parenthèses):

  • adresse postale (on peut vous envoyer des documents, mais savoir ou vous êtes favorise aussi les rencontres locales)
  • numéro de téléphone avec prénom et fonction de la personne qui répond (contact direct et rapide)
  • adresse email (contact direct maintenant ou pour plus tard)
  • formulaire de contact (pour ceux qui veulent vous contacter rapidement sans ouvrir leur messagerie)

Un espace pro complet

Ces éléments peuvent être regroupes dans une seule page ou bien faire l’objet de pages séparées:

  • une courte description générale (moins de 300 caractères, que les fans ou les journalistes peuvent reprendre rapidement sans avoir besoin de vous contacter à chaque fois
  • fiche technique du groupe claire et facile à visualiser et télécharger (image JPG et fichier PDF)
  • une revue de presse (si la presse, les webzines ou les blogs parlent de vous, parlez en !)
  • une biographie (optionnel mais peut être utile)
  • un press kit qui rassemble toutes ces infos
  • du matériel promotionnel pour les fans, photo « officielle », musique, bannières, widgets, …

Un lieu d’échanges pour votre communauté

Ici vos fans pourront discuter avec vous et entre eux. Différents choix possibles:

  • forum (classique, simple et efficace, il existe de nombreux services d’hébergement gratuits et des logiciels libres à installer sur votre site).
  • blog (pour l’actu on l’a vu mais aussi pour les commentaires que cela suscite).
  • votre propre myspace/facebook (pas une simple page, mais un réseau social complet avec pages, forums, photos, vidéos pour vous et votre communauté). Le service Ning vous permet de créer très facilement et gratuitement un réseau social complet avec de nombreuses fonctionnalités (forums, pages persos, galerie photos, …).
  • un réseau social populaire (myspace, facebook, twitter, …). Ce sont des lieux de rencontre et de discussion ou le public est déjà . Plutôt que d’installer un forum ou un livre d’or sur votre site, il peut être plus facile d’engager la discussion sur ces réseaux. Dans ce cas créer vous un compte et n’oubliez pas de mettre des liens en évidence depuis votre site web.

Du contenu multimédia réutilisable

Maintenant le plus intéressant: le contenu ! La plupart des groupes proposent de la musique et des photos, parfois des vidéos ce qui est très bien. On trouve beaucoup de choses de très bonne qualité. Malheureusement il est parfois difficile pour le visiteur, même motivé, d’accéder à ce contenu.

Le contenu doit être facilement accessible

Combien de fois êtes vous allez sur un site vous n’arrivez pas à écouter la musique ou à voir les images ? Il manque un plugin ou bien vous n’avez pas le bon navigateur, …

Attention aux sites optimisé pour une seule configuration (quand j’arrive avec mon mac et firefox sur une page d’entrée « optimisé pour internet explorer résolution bla bla bla… » , la moitié du temps je pars sans regarder…). Choisissez un système simple qui respecte les standard du web pour que votre fonctionne avec n’importe quel ordinateur.

Contenu verrouillé ?

Nous avons une tendance naturelle à partager ce que nous aimons (ou n’aimons pas). Nous prêtons un CD à un ami ou donnons une compilation enregistrées sur cassette. En ligne, nous envoyons des mails, des liens et parfois du contenu « piraté ».

De nombreux créateurs ont la crainte (légitime) de perdre le contrôle de leur contenu mis en ligne. Ils cherchent donc à protéger ce contenu en empêchant la copie. Cette solution a pourtant plus de défauts que d’avantages, les industriels de la musique l’ont appris à leur dépends. En fait si une solution de contrôle empêche une partie du public d’accéder a du contenu sans autorisation, elle n’est jamais efficace à 100%. Il y a toujours moyen de copier un contenu digital. Une telle barrière bloque les fans qui veulent légitimement partager ce qu’ils aiment, mais ne permet pas d’empêcher la diffusion non autorisée d’une œuvre (Lisez comment j’ai piraté mon frère et volé les bijoux de famille).

Libérez le contenu

Dans notre monde de plus en plus globalisé et interconnecté et nos vies de plus en plus rapides, notre attention a un prix. Les industriels payent des fortunes pour quelques secondes de cette attention (notre temps de cerveau disponible…). Pour un groupe de musique sur myspace au milieu de milliers de groupes, dans un rayon de CD à la FNAC, ou sur le bureau d’un organisateur de festival, même avec beaucoup de talent, c’est difficile d’attirer assez d’attention pour sortir du lot et se faire repérer.

C’est la que vos fans peuvent vous aider. Ils vous ont vus en concert, ils ont acheté votre CD, ils vous connaissent, ils vous aiment. Aidez les à parler de vous à leur communauté (amis, famille, collègues…) pour favoriser la diffusion prescriptive. En libérant vos œuvres et en facilitant leur diffusion, vous permet à vos fans de vous recommander (« tiens écoute ce mp3, c’est excellent ! »). Par leurs emails, leur discussion dans un forum web ou un café du coin, leurs échanges de musique, leurs blogs et pages myspace, ils parlent de vous et font votre promotion. Mieux avec les widgets ils peuvent aussi devenir des points de vente pour vous.

Des services de partage de contenu

Je ne connais pas de solutions open source qui permettent de partager du contenu aussi facilement, je vais donc vous recommander des services en ligne. Oubliez le lecteur musical myspace, préférez:

Le principe de ces site est le même: vous chargez du contenu sur ce site qui génère un lecteur (souvent flash) que vos fans peuvent insérer sur leur sites/blogs/myspace. Ceci leur permet de partager librement et très facilement votre contenu et de favoriser le bouche à oreille. Mieux vous gardez un certain contrôle sur ce contenu que vous pouvez modifier ou retirer à tout moment, la modification se répercutant alors sur tous les sites qui utilisent ce contenu.

De la musique facile à écouter et à diffuser

Avoir de la musique sur un site web de musicien, ça semble allez de soir mais cela n’est pas souvent le cas. Comme je le disais plus haut, les musiciens sont coincés dans cette schizophrénie « je veux que les gens écoutent ma musique / j’ai peur que les gens volent ma musique ». On se retrouve donc avec pas ou peu de musique écoutable, des extrait de 30 secondes, des lecteurs difficile à utiliser, …

Je le répète: Barricader votre musique ne sert à rien, internet est un réseau et une musique écoutable est toujours copiable d’une manière ou d’une autre. D’autre part, est ce que le “pire-ratage” pour les artistes ce n’est pas d’être ignoré ? Plutôt que de lutter contre la tendance à la copie, essayer de l’utiliser à votre avantage: voir quelles stratégies pour mettre sa musique en téléchargement.

Une boutique

Certains services en ligne ou logiciels libres vous permettent de créer un simple système de paiement en ligne (paypal) ou même une vrai boutique (OSCommerce). Voyez aussi comment vendre facilement votre musique en ligne en créant une boutique avec Yozik. Si la mise en place d’un tel système est trop laborieux pour vous, indiquez au moins sur le site un moyen qui permet aux gens d’acheter votre musique et votre merchandising (tee-shirt, …).

En cultivant votre communauté, en lui faisant confiance et en lui donnant du contenu et des outils vous mobilisez les énergies de votre communauté. D’autres idées sur le sujet ?

Astuce: Comment importer un player Myspace dans un blog ou site web

Astuce pratique pour ceux qui ont leur musique sur MySpace et voudrait pouvoir l’exporter ailleurs sur leur site ou leur blog. Voici un petit tutoriel pour importer un player Myspace dans un blog ou n’importe quelle autre page qui accepte du html. Astuce fournie par notre super référenceur et webdesigner Aymeric , merci à lui.

  • Allez sur la page Myspace de l’artiste et trouvez le player.
  • Cliquez sur “ouvrir le player” en haut à droite et affichez la popup.
  • Et là, il y a une feinte, il faut utiliser firefox et son magnifique outil en clic droit : Code source de la sélection.
  • Cliquez sur une chanson du player Myspace affiché dans la popup.
  • Posez votre souris en haut de la popup la ou il n’y a ni logo ni info en flash.
  • Faites clic droit > Code source de la sélection.
  • Copiez tout le code affiché (pas seulement celui sélectionné à l’ouverture de la fenêtre code source) .
  • Passez à l’éditeur de votre blog (ou votre éditeur html préféré), passez en mode code (ou html) et insérez le code du player que vous avez copié.
  • Enregistrez la page.

Et là, devant vos yeux ébahis, tout fonctionne.

Et petit bonus, si vous ne voulez pas que la musique démarre automatiquement (ce qui est particulièrement énervant, même avec Keren Ann), changez la variable suivante dans le code : ap=1 en ap=0.

PS : sous wordpress, évitez de repasser en mode d’édition “Visuel”, ça va va vous détruire le code.

Voir l’article original Comment importer un player Myspace dans un blog publié initialement par Aymeric Jacquet sous licence créative commons by-nc-sa

Un exemple pratique: le player des Bijoux de Famille

N’étant pas fan de Keren Ann, j’ai remplacé l’exemple d’Aymeric par les Bijoux de Famille. Le code du player ressemble à ça:

<embed type="application/x-shockwave-flash"  src="http://musicservices.myspace.com/Modules/ MusicServices/Services/Embed.ashx/ptype=3,ap=0, plid=45553,artid=6401378,profid=167890924,sindex=2.2, shuffle=true,sseed=78984,amix=false,pmix=false"  style="" id="shell" name="shell" bgcolor="#101010" quality="high" allowscriptaccess="always"  wmode="transparent" flashvars="e=http%3A//music.myspace.com/ index.cfm%3Ffuseaction%3Dmusic.popupplayer% 26sindex%3D2.2%26shuffle%3Dtrue%26amix%3Dfalse%26 pmix%3Dfalse%26plid%3D45553%26artid% 3D6401378%26profid%3D167890924%26friendid% 3D167890924%26sseed%3D78984%26ptype%3D3%26stime %3D4.884920634920635%26ap%3D1" height="485" width="300">

pas très sexy, mais une fois collé dans une page ça donne ça:

Le lecteur met un peu de temps à s’ouvrir sur ma machine, mais fonctionne bien (en espérant que MySpace ne trouve pas moyen de bloquer ce genre de diffusion hors de leur chasse gardée… ).

Mise à jour: Une autre astuce pour récupérer le code et exporter le player MySpace

Allez faire un tour sur le générateur de code MySharingSpace pour exporter un lecteur MySpace en 2 coups de clics. On pouvait pas faire plus simple. Merci à Raildecom !

Une parenthèse pour finir

J’avais déjà discuté de comment j’avais piraté mon frère et volé les bijoux de famille. Cette astuce montre aussi un autre moyen de « pirater » la musique d’un artiste pour la rediffuser (même si dans ce cas la, l’artiste reste maître des chansons qui sont diffusées dans son player).  Musiciens, ne barricadez pas votre musique, ça n’empêchera jamais une personne motivée de récupérer votre musique, par contre cela empêchera vos fans de la découvrir et de vous faire de la promo.

Facilitez plutôt l’accès pour favoriser la diffusion prescriptive.

Par exemple, utilisez un widget multimedia comme Sprout et qui permet une diffusion virale par les fans

Lien: Quelques éléments pour un site web d’artiste

« À l’heure où l’on fête les 25 ans du CD tout en annonçant sa fin imminente, plus aucun groupe ou chanteur ne peut passer à côté de la question : « Avez-vous un site web ? « .
Nous vous proposons une revue des éléments importants pour réaliser un site réussi et sympa, en gardant à l’esprit qu’un site peut être un joujou interactif, mais sert avant tout à élargir et fidéliser son public…. »

> Quelques éléments pour un site web d’artiste

Artistes et assos: 10 raisons d’utiliser WordPress pour faire votre site web

Ça y est vous avez enregistré votre disque, écrit votre ouvrage, peint votre toile. Maintenant vous voulez être présent sur internet pour permettre aux monde entier de voir ou d’entendre votre travail. Voici 10 raisons pour lesquelles vous devriez utiliser un blog pour faire votre site internet.

Vous avez votre nom de domaine, votre espace web, mais le pote webmaster qui a promis de s’en occuper s’est un peu endormi. Ou alors vous bidouillez avec votre espace Free pour mettre quelques pages web que vous faites sous Word. Bref faire un site web c’est galère et ca prend du temps. Parfois le groupe de musique s’est séparé avant que le site ait pu voir le jour. Parfois le site n’a pas été actualisé depuis tellement longtemps que l’on dirait que l’artiste est mort. Et pourtant communiquer et interagir sur internet n’a jamais été aussi facile. Voici 10 raisons pour lesquelles les artistes et les associations culturelles devraient utiliser un blog au lieu d’un site web traditionnel. Je prends ici l’exemple de WordPress qui est ma plateforme de blog préférée.

Facile à installer

30 minutes grand maximum pour l’installer sur votre espace perso (en gros le temps de charger les fichiers), il suffit de charger votre dossier WordPress dans votre espace personnel, de modifier un fichier pour ajouter vos paramètres. Connectez vous à votre site, validez, c’est déjà fini… Si vous choisissez d’être hébergé chez WordPress.com, c’est encore plus rapide: 5 minutes pour activer un blog, juste le temps de l’inscription et de choisir un nom.

Pas besoin de coder

Pour installer ou utiliser son blog, il n’y aucun besoin de coder. Il peut parfois être utile d’avoir quelques connaissances en html/php si vous souhaitez rajouter des fonctionnalités spécifiques. Mais la encore, pas besoin de savoir programmer, la plupart du temps un simple copier/coller suffit.

Facile de changer le graphisme

Il y a déjà plein de chartes graphiques sympas et gratuites disponible en ligne. Pour cela faites une recherche google pour « themes wordpress francais ». Récupérer le dossier du thème et copier le dans votre installation WordPress. Vous pouvez ensuite passer d’un thème à l’autre en 2 clics. Si vous souhaitez bidouiller votre thème, WordPress dispose d’un éditeur qui permet de modifier directement en ligne le thème. Dans ce cas la il vous faudra avoir quand même quelques connaissances de l’utilisation des feuilles CSS.

Pas besoin de webmaster

Une fois le site mis en place plus besoin de webmaster pour mettre à jour. Fini les galères ou il faut secouer le pote webmaster pour qu’il mette le site à jour. Ici vous pouvez mettre tout le contenu à jour vous même depuis n’importe quel ordinateur.

Bâti pour l’actualisation

Un blog est par définition un système actualisable. Il est très facile de mettre à jour le site ce qui permet d’avoir un site vivant avec des actualités régulières. Les articles récent apparaissent en page d’accueil et les articles plus anciens sont automatiquement archivés.

Plusieurs auteurs peuvent contribuer

Le chargé de com’, le manager ou les membres du groupe peuvent directement mettre à jour le site, le tout dans une interface hyper facile à utiliser. Une fois que vous l’aurez essayé vous n’aurez plus envie de galérer à mettre à jour MySpace…

Des alertes automatique pour informer vos visiteurs

WordPress peut générer des alertes rss et et couplé à Feedburner envoyer des mails et pour informer automatiquement les abonnés des dernières nouveautés. Pratique pour garder le contact avec votre communauté

Les commentaires entretiennent la discussion

Les forums c’est sympa, mais avec le temps, quand les commentaires s’accumulent c’est un peu moisi, on a du mal à différencier les vieilles discussions des discussions en cours. Avec un blog les commentaires suivent l’actu et favorise la discussion entre le groupe et les amis.

C’est bon pour le référencement

Les blogs en général et WordPress en particulier sont bien est adapté pour le référencement par les moteurs de recherche. Avec WordPress vous pouvez encore rajouter des plugins pour optimiser encore votre référencement

C’est gratuit

WordPress est un logiciel open source et gratuit. Ça veut dire que vous pouvez le prendre l’installer chez vous et le personnaliser sans avoir à débourser quoi que ce soit. si vous ne savez pas comment installer le logiciel et/ou que vous n’avez pas d’espace d’hébergement, WordPress.com vous permet de créer gratuitement autant de blogs que vos le souhaitez.

Conclusion

Le blog est un format vraiment adapté pour communiquer sur internet. Il se prête bien aux besoins des artistes pour annoncer leurs événements et garder le contact avec leurs fans. WordPress en particulier possède plusieurs avantages comme d’avoir des pages dynamiques et des pages statiques, autoriser plusieurs auteurs, générer des alertes automatiques pour les visiteurs et surtout une interface hyper facile à prendre en main.

J’ai essayé de rester bref. Des questions ?