Après le microblogging, la microvidéo ?

vine-micro-videoLes services de partage de microvidéos se multiplient. Dernier arrivé Twitter, qui lance son propre service microvidéos.

Alors que nous sommes de plus en plus saturé d’informations et que notre attention diminue, les médias sociaux visuels, plus facile à consommer que les contenus texte, explosent. Précédemment, une des raison du succès de Twitter tient dans la contrainte qui impose de ne pas poster des messages de plus de 140 caractères et permet ainsi de publier et consulter un grand nombre d’infos très rapidemment.

Signe d’une nouvelle évolution, Twitter vient de lancer Vine, un nouveau service de partage de vidéo ultra courtes (moins de 6 secondes). Pour l’instant disponible uniquement pour l’iphone, l’appli devrait arriver sur android prochainement.

Petit détail mais qui a son importance le son des vidéos jouées est coupé par défaut, signe que Twitter a pensé à ne pas embarrasser tous ses spectateurs qui  vont regarder des vidéos un peu partout (bureau, lieux publics, …)

Les microvidéos un format d’avenir ?

Twitter n’est pas le premier à se lancer la dedans. Plusieurs services Viddy que certains appellent l’instagram de la vidéo, propose déjà un service de partage de microvidéos (15 secondes max). Comme Instagram, Viddy propose des filtres pour bricoler un peu ses vidéos, chose que ne propose pas Vine.

Facile à charger, télécharger, rapides à produire ou à consommer, les microvidéos pourraient se multiplier.

Quelles possibilités pour les artistes ?

Le Huffington post explique comme ca marche. Une fois l’appli installé sur votre iphone,

À vous de gérer votre micro-tournage, de faire plusieurs plans, ou de penser votre clip façon stop-motion, c’est à dire image après image. Et pour permettre ceci, l’application ne filme que lorsque votre doigt est posé sur l’écran. Levez le doigt et la caméra s’arrête, appuyez à nouveau pour reprendre le film.

Une fois que votre temps de tournage est écoulé, l’application crée une boucle à partir de ces 6 secondes et le résultat ressemble bien souvent à un GIF. Vous pouvez ensuite choisir de partager sur votre profil Vine, votre compte Twitter ou votre profil Facebook (selon Mashable, Facebook aurait déjà bloqué certains liens de l’application vers son réseau social, comme Twitter l’a fait avec Instagram, l’application photo racheté par Facebook). Si vous ne choisissez aucune de ces trois options, et sélectionner « done » ‘ »terminé ») quand même, votre film sera seulement enregistré sur votre iPhone.

Ce qui semble simple mais en même temps permet d’être créatif.

Vidéo microblogging

A mon avis l’usage le plus important va être le vidéo blogging à partir de mobiles qui ne demande aucune connaissance technique et très peu de temps.

Comme je l’écrivais dans cet article sur le vidéo blogging,  la vidéo peut être un moyen très simple pour communiquer avec ses fans au quotidien (en tournée, en studio, pendant la création d’une oeuvre…) et partager très facilement un peu de la vie et de l’intimité du groupe pour créer du lien. Vous pouvez ainsi, montrer, commenter, …

En faisant voir un lieu, un visage, beaucoup peut être dit. On peut faire passer un vrai ressenti.

Vidéos Stopmotion

voici des aperçus de stop-motion réalisés avec Vine:

Dessin animé

Vers des « micro-métrages » ?

Je n’ai pas encore vu de micro vidéos vraiment géniale sur Vine, mais cette micro vidéo publiée de « micro-film d’action parodique » n’est pas mal (mettez le son pour en profitez au mieux)

Mieux cette microvidéo publiée sur Youtube il y a plusieurs années montre qu’il est possible d’être créatif et de réaliser des « micro-métrages » plutôt sympas (elle m’a bien fait rire et c’est quand je l’ai vu que je me suis dit qu’il y a un vrai potentiel pour les vidéos très courtes).

Il est ainsi possible d’imaginez des micro-comédies ou de micros film d’épouvante 🙂

On n’en est pas encore la, mais qui sait si un jour le micrométrage ne deviendra pas un genre à part entière comme le court métrage ?

En tout cas, signe que la plateforme a du potentiel, on trouve déja des microvidéos pornos.

Quels changement pour les usages ?

CNN a publié un article intéressant sur les changement que Vine et les microvidéos pourraient amener:

Augmenter la créativité par la contrainte: en 6 secondes il faut être immédiatement percutant. La contrainte de texte de Twitter a fait son succès. En ayant une contrainte qui oblige à être bref, une simplicité de publication mais aussi le coté visuel qui permet de montrer des choses au lieu de les dire, Vine pourrait catalyser la créativité et faire exploser le partage de vidéos.

Augmenter le bruit et le spam dans nos flux: vous vous rappellez quand Farmville ou Foursquare sont apparus ? Le nombre de messages inutiles et ennuyeux qui a suivi ? Si certaines vidéos seront interessantes, on risque aussi d’être pollué par beaucoup de « déchets ».

Faire de Twitter un concurrent plus direct de Facebook et Tumblr: Deux sites où les partage de contenus visuels sont déja un éléments important. A terme cela pourrait modifier le rapport de force entre ces réseaux.

Augmenter le nombre de #fail: si comme avec Twitter ou Instagram les gens prennent l’habitude de publier depuis en quelques secondes leur mobile, sans prendre de recul pour réfléchir, on peut s’attendre à ce que nombre de moments embarassants (pour celui qui filme ou son entourage) se retouvent en ligne.

La retour de l’effet « GIFs animés »: vous vous rappelez les premieres années du web et ses images animées qui fleurissaient sur tous les sites ? La microvidéos pourrait capitaliser sur notre interets de regarder choses bêtes et rapides en boucle (Vine joue sur ce qui a fait le succès des GIFs animés en lisant les vidéos en boucle)

 

Ca vous inspire ? D’autres idées d’usages pour les artistes ? Vous avez vu des vidéos sympa ?

 

Lense: un site de référence pour les photographes

Un site informatif, agréable et intelligent qui intéressera les photographes.

Je suis tombé sur ce site via le twitter de Lionel Maurel qui pointait vers une discussion sur la difficulté pour les photographes de se faire attribuer la paternité d’une photo.J’ai pu trouver d’autres articles intelligents et pertinents.

Polémique : les photos de mariage à la portée de tous ?

Polémique : doit-on payer les photos de concert ?

Avec Internet,  la démocratisation de la photographie numériques et des smartphones, la technologie remet pas mal de choses en questions pour les photographes et j’ai pu lire plusieurs discussions intéressantes sur ces sujets, où les auteurs, ne donnent pas forcément une réponse, mais encouragent les lecteurs à se questionner.

lense-site-web-photographes

Ergonomique, agréable à consulter, le site propose plein de choses intéressantes:

  • des guides: aussi bien sur les réseaux sociaux et services en ligne liés à la photo que sur l’utilisation d’appareils Reflex
  • des chroniques sur certains photographes pour l’inspiration
  • des tests et revues de matériel,
  • mais aussi un forum, des petites annonces et une base de données d’appareils et objectifs vieux ou récents qui est sous format wiki pour pouvoir être enrichie de façon participative.

Lense organise même des rencontres en présence entres photographes dans toute la France.

Le site se décrit comme:

Un projet photo ambitieux et ludique, melant évènements et ateliers gratuits, des news inspirantes, une communauté active et créative, des petites annonces et la plus grande base de donnée photo au monde, rien que ça.

Je sais pas si c’est eux qui ont « la plus grosse », mais pour le reste ça ne m’a pas l’air exagéré et je conseille aux photographes d’aller y faire un tour: http://www.lense.fr/

Pour les non photographes, je vous laisse avec une vidéo magnifique que j’ai trouvé sur Lense et qui vous donnera peut être envie d’aller y jeter un oeil.

Paris by Night en time lapse sur une musique d’Amon Tobin.

Everything is a remix: réflexions sur la copie, la création et l’innovation

Une documentaire vidéo qui fait réfléchir sur la création et la copie, le droit d’auteur. Une piste de reflexion sur les changements apportées par le numérique, mais aussi une source d’inspiration pour les créateurs.

Saviez vous que Led Zeppelin ne s’est pas seulement inspiré d’autres groupes de son époque, mais à carrément pompé bon nombre de ses tubes, parfois sans même prendre la peine de modifier le titre ou la chanson ?!

Saviez vous qu’en regardant attentivement Star Wars on peut deviner quelles oeuvres Georges Lucas a copié et transformé pour créer son chef d’oeuvres ?

Produite par Kirby Fergusson la série Everything is a remix est particulièrement fascinante.

A travers des exemples concrets Kirby Fergusson montre comment toute création est avant une copie modifiée d’une création précédente.

Toute création est un remix

Les vidéos sont en anglais mais proposent des sous-titres en français. Elles durent une dizaine de minutes chacune et sont très agréable regarder.

 

Le site de Kirby Fergusson
Everything is a remix

Créativité, innovation et remix

Contrairement à l’idée que l’on a du créateur, génie solitaire créant quelque chose d’entièrement nouveau dans un grand moment d’illumination, la réalité semble plus terre à terre.

Nous sommes tous influencé par le passé et que nous voulions ou non, ce que nous créons n’est jamais entièrement nouveau mais est l’aboutissement d’une série de micro-innovations qui ont démarrées par des imitations.

Mais je ne crois pas que ce soit problématique, au contraire. En l’acceptant et le comprenant on peut l’utiliser pour mieux créer.

Et c’est la que la vidéo de Kirby Ferguson est particulièrement intéressante pour les créateurs car il donne une équation simple qui résume simplement le processus créatif:

Créer = Copier + transformer + combiner

Dans toute création il y a d’abord une ou plusieurs copie. Copier est un phénomène naturel, reprendre ce que l’on aime et imiter c’est la meilleure manière d’apprendre, et se former .

Dans un deuxième temps pourtant, la copie est modifiée, transformée, elle peut changer de contexte être adaptée, rester semblable ou devenir complètement méconnaissable.

Enfin dernière phase du processus: combiner les copies transformées: c’est cet assemblage qui créer l’oeuvre originale et lui donne l’identité, le style, la patte de son créateur.

En pratique ce n’est pas aussi simple et binaire, mais globalement le processus créatif me semble fonctionner comme ca. Bien sur vous me direz certains créateurs innovent et font quelque chose qui n’a jamais été fait avant.

C’est alors intéressant de voir comment des créateurs particulièrement inventifs comme Michel Gondry parlent de leur inspirations. Bien souvent à la base, il y a eu une influence, quelque chose qu’ils ont copié mais tellement transformé par la suite que l’inspiration d’origine est méconnaissable.

Au final, je trouve ces idées plutôt rafraichissantes car elles ouvrent plein de pistes pour la création, la créativité, l’innovation, les remix…

Evidemment cela va en conflit ouvert avec une vision étroite du droit d’auteur… Kirby montre d’ailleurs très a propos que si la plupart d’entre nous n’avons pas de problèmes et a prendre et réutiliser le travail des autres, il est en revanche bien plus dur  pour nous de voir notre travail réutilisé.

« La plupart d’entre nous n’ont pas de problème avec la copie (tant que c’est nous qui copions) »

Pourtant à l’origine le droit d’auteur avait pour but de donner un avantage aux inventeurs et créateurs pendant une durée limitée avant que la création ou l’invention revienne dans le domaine public pour être librement réutilisée.

Culture du remix et innovation ouverte

 

Pourtant si la copie et le remix ont toujours existés dans l’histoire de la création et de l’innovation, c’était jusqu’alors un épiphénomène, me semble t-il. Je ne suis pas historien et je me trompe peut être, mais il me semble que si dans le passé on copiait ponctuellement quand le besoin s’en faisait sentir, la culture du remix a ceci de différent qu’elle accepte et recherche activement la copie comme principe fondamental du processus créatif.

Qu’en pensez vous ?

 

Un clip, un artiste: Grabben Orchestra

Vu l’année dernière au festival d’Herret. Grosse patate, bonne musique, textes et spectacle plein d’humour.

A découvrir avec un clip réalisé avec peu de moyen ,mais très sympa :

Plus d’infos: http://www.myspace.com/grabbenorchestra

 

Et je vous rappelle que vous pouvez retrouver plus de clips, concerts, courts métrages, dessins et animations sur Toc-Arts TV (déjà plus de 21h de vidéos choisies avec soin).

Eteignez la TV, allumez Toc-Arts TV !

Je relance une chaine vidéo sur Toc-Arts, pour vous faire partager mes plus belles découvertes et j’espère vous inspirer dans vos créations.

J’explique ci dessous mes motivations et objectifs, mais si vous ne souhaitez pas lire, vous pouvez directement allumez Toc-Arts TV

Toc-Arts TV - vidéos pour les artistes

L’industrie s’appauvrit, mais les artistes s’enrichissent

Le but de Toc-arts c’est d’enrichir la scène artistique par la base. Un des aspects consistant à donner des astuces sur les outils web, l’autre à penser les nouveaux modèles économiques et les opportunités qui permettront aux artistes de vivre de leur art.

Un autre aspect important pour moi c’est aussi d’enrichir la scène culturelle en favorisant la découverte de nouveaux sons, images, vidéos.

Si Internet a cassé les modèles économiques de l’industrie culturelle, en revanche il a ouvert un nouveau monde d’opportunités pour s’enrichir artistiquement.

Avant si on était isolé dans un coin du monde on ne pouvait accéder qu’à ce qu’il y avait autour de soi.

Aujourd’hui que l’on soit au coeur de la silicon valley californienne, au fin fond de la campagne gersoise ou indienne, on peut accéder à une quantité infinie de contenus.

On peut accèder aux grandes oeuvres du passé et du présent en quelques clics, mais aussi à des cours, des astuces pour apprendre la musique, le dessin, …

Personnellement, grâce à Youtube, j’ai pu prendre des lecons de chant, de percussion ou de clarinette, et il ne se passe pas une semaine sans que je ne découvre une musique, un film ou une autre oeuvre fascinante.

La création s’appuie sur les influences

Tous les grands artistes qui ont existés ont été inspirés par leurs prédecesseurs. Certains débattront sur les limites entre plagiat et inspiration, moi je pense que nous sommes tous influencés par les autres, et que la copie et la réappropriation sont essentielles pour la création et globalement sont des choses positives.

L’histoire du Amen break, sample d’un break de batterie de quelques secondes qui a donné naissance ou influencé plusieurs genres de musiques est à ce propos assez instructive. (lire à ce propos: Le “piratage” favorise la créativite culturelle)

La diversité pour nourrir la créativité

Je pense aussi que la diversité est essentielle pour la créativité. Quand vous demandez à certains grands artistes comment ils en sont arrivés a produire telles oeuvres grandioses, bien souvent l’idée leur est venu de quelque chose de très different dans un autre domaine, mais qui les assez inspirés dans leur travail pour produire, après qu’il se soit réappropriés l’idée, quelque chose de nouveau et génial.

Ainsi une idée est bien souvent la juxtaposition et l’assemblage d’idées existantes sous une forme nouvelle. Souvent c’est une rencontre, une écoute, une découverte bouleversante qui a lancé une carrière.

Bref je pense que plus on est exposé à de belles et bonnes choses, plus on se nourrit culturellement, et plus on a de chance de produire soi-même de belles choses  (même si ce n’est pas garanti, et que parfois l’isolément peut être interessant pour partir dans une voie ou personne n’est allé).

C’est donc avec ces idées en tête que je relance Toc-Arts TV, projet lancé sous une autre forme il y quelques années et mis en pause pendant un moment.

Toc-Arts TV, tous les arts et pour tous les artistes

Dans Toc-Arts TV, vous retrouverez beaucoup de musique, que ce soit des concerts, des clips, ou parfois même juste une image statique si la musique le vaut, mais aussi des courts métrages, de la photos, du dessin, de la peinture, … Certains clips seront du travail de pro, d’autres du travail d’amateur.

Nous partirons dans les cultures européennes, africaines, juives, musulmanes, indiennes, sud américaines, etc … pour découvrir des arts traditionnels ou bien très contemporains et innovants.

La musique ira de la chanson francaise à l’electro en passant par du jazz, du rock, du funk, du reggae,des musiques du monde ou des fusions improbables …

J’ai hésité un moment à organiser par catégories, petits artistes découverts, vieux baroudeurs confirmés, musique, pas musique, … Au final, j’ai préféré tout mettre dans un fil unique et vous laissez l’option de zappez quand cela ne vous accroche pas.

Alors quand vous avez un peu de temps à perdre au bureau ou à la maison, venez zappez un peu sur Toc-Arts TV. La chaine contient déja plusieurs heures de vidéos, chacune avec ses spécificités (120 vidéos différentes représentant plus de 21h pour l’instant !).

Je vous recommande donc de ne vous faire quelques vidéos à la fois pour prendre le temps d’apprécier les différences.

Participez !

Je recois beaucoup de demandes de chroniques ou de promo d’artistes. Je réponds rarement par manque de temps et surtout car je me refuse à devenir chroniqueur (J’aime découvrir de la musique, mais chroniquer c’est un autre boulot!). En même temps j’aime bien filer un coup de main à un artiste de temps en temps quand j’ai un coup de coeur. Pour trouver un compromis, je propose de relayer les vidéos que je trouverai intéressantes.

Si vous souhaitez proposez une vidéo pour Toc-Arts TV, que ce soit la votre ou celle de quelqu’un d’autre:

  • envoyez un mail à lilious@toc-arts.org
  • mettez en intitulé « Vidéo pour Toc-Arts TV »
  • un lien vers la vidéo (obligatoirement Youtube) .
  • Point important: le son doit être correct. L’image peut être de qualité moyenne mais le son ne doit pas casser les oreilles, sinon la vidéo sera immédiatement rejetée.

Que je publie la vidéo ou pas, vous n’aurez pas probablement pas de réponse de ma part, mais je ferai l’effort de visionner ce que vous m’envoyez.

Eteignez la TV, allumez Toc-Arts TV !

En espérant que vous fassiez de belles découvertes !


Toc-Arts TV - vidéos pour les artistes

Musique, peinture, courts métrages,… votre source d’inspiration quotidienne.
 

 

 

Qui êtes vous ? Dites moi ce qui vous intéresse !

Vous me lisez, je vois vos traces quand vous passez, mais qui êtes vous amis lecteurs ? Qui sont les personnes derrière les statistiques de visiteurs ?

Twitter m’aide à connaitre certains d’entre vous, ce qui mène parfois à de vrais bonnes rencontres en présence.

Mais pour les autres ? Pourquoi êtes vous la ? Comment avez vous découvert le site ? Quels articles suscitent votre intérêt ?

Je serai heureux d’en savoir plus sur vous.

J’écris pour vous les articles que j’aimerai lire mais en même temps pour moi c’est la boite noire, je ne sais pas comment vous les percevez.

J’essaye déjà de cerner vos centres d’intérêts en regardant les pages que vous consultez ou les mots clés qui vous ont amenés sur le site. Mais si je savais que certains sujets intéressent particulièrement un grand nombre d’entre vous, je pourrai écrire dessus.

J’ai mis ci dessous un formulaire pour vous posez quelques questions et en savoir plus sur vous.

J’ai mis des propositions de réponses pour que cela soit rapide à remplir, mais j’ai aussi essayé de garder ça assez ouvert à la discussion et de vous donner la possibilité de rajouter votre propre commentaires si vous ne rentrez pas dans les cases.

Le formulaire est court et devrait être rapide à remplir. Toute les questions sont optionnelles, si vous avez peu de temps, remplissez juste une partie du formulaire, ca me sera tout de même utile.

Merci et au plaisir de vous connaitre un peu mieux 🙂

Un clip, un artiste : Jérémie Malodj’

J’inaugure un nouveau type d’article: présenter un clip que j’ai particulièrement apprécié pour la musique, la vidéo, le style ou l’originalité, en espérant que la vidéo vous inspirera pour créer vos propres vidéos et/ou que la musique vous plaira.

Une moyen de joindre l’utile et l’agréable et de reprendre ce que j’avais fait il y a quelques années avec Toc-Arts TV et continuer la liste d’artistes à découvrir.

Je me réserve le droit de publier aussi bien des clips d’artistes établis que d’artistes inconnus.

Aujourd’hui Jérémie Malodj’ musique métissée des îles, entre rythmes afros et reggae.

Découvert hier soir à la fête de la musique à Toulouse. J’en danse encore dans ma tête. Chaleureusement recommandé.

http://www.myspace.com/jeremiemalodj

1 2 3 4 9