Lense: un site de référence pour les photographes

Un site informatif, agréable et intelligent qui intéressera les photographes.

Je suis tombé sur ce site via le twitter de Lionel Maurel qui pointait vers une discussion sur la difficulté pour les photographes de se faire attribuer la paternité d’une photo.J’ai pu trouver d’autres articles intelligents et pertinents.

Polémique : les photos de mariage à la portée de tous ?

Polémique : doit-on payer les photos de concert ?

Avec Internet,  la démocratisation de la photographie numériques et des smartphones, la technologie remet pas mal de choses en questions pour les photographes et j’ai pu lire plusieurs discussions intéressantes sur ces sujets, où les auteurs, ne donnent pas forcément une réponse, mais encouragent les lecteurs à se questionner.

lense-site-web-photographes

Ergonomique, agréable à consulter, le site propose plein de choses intéressantes:

  • des guides: aussi bien sur les réseaux sociaux et services en ligne liés à la photo que sur l’utilisation d’appareils Reflex
  • des chroniques sur certains photographes pour l’inspiration
  • des tests et revues de matériel,
  • mais aussi un forum, des petites annonces et une base de données d’appareils et objectifs vieux ou récents qui est sous format wiki pour pouvoir être enrichie de façon participative.

Lense organise même des rencontres en présence entres photographes dans toute la France.

Le site se décrit comme:

Un projet photo ambitieux et ludique, melant évènements et ateliers gratuits, des news inspirantes, une communauté active et créative, des petites annonces et la plus grande base de donnée photo au monde, rien que ça.

Je sais pas si c’est eux qui ont « la plus grosse », mais pour le reste ça ne m’a pas l’air exagéré et je conseille aux photographes d’aller y faire un tour: http://www.lense.fr/

Pour les non photographes, je vous laisse avec une vidéo magnifique que j’ai trouvé sur Lense et qui vous donnera peut être envie d’aller y jeter un oeil.

Paris by Night en time lapse sur une musique d’Amon Tobin.

Revue de web

Les 5 derniers articles qui ont retenus mon attention

Revue de web

Les 5 derniers articles qui ont retenus mon attention

  • Des e-mails et des professionnels | Cultures sonores – Un exemple de ce qu’il ne faut PAS faire quand on démarche par email pour faire la promotion d’un groupe.
  • Don’t believe the Hype – Misteur Valaire et son expérience du pay what you want: 8 albums sur 12 achetés – Misteur Valaire donne sa musique en “payer ce que vous voulez” ou pay what you want”. C’est à dire qu’ils autorisent le téléchargement de leur album sur leur site en contrepartie de ce que vous voulez. De rien à beaucoup. Et laisser leur album en téléchargement gratuit sur leur site ne les empêche ni de vendre en digital ni en physique.
  • Un modèle économique astucieux pour la musique ! – On parle beaucoup du don en ce moment comme d’un possible modèle alternatif de financement de la création, qui permettrait de concilier le libre accès aux biens culturels avec une forme plus juste de rémunération pour l’auteur. L’idée est de créer un modèle économique de financement qui passerait par le versement de micro-paiements volontaires effectués par la masse des internautes plutôt que par des prix fixés par des intermédiaires s’interposant entre l’artiste et son public.
  • Mon tumblr, mes artistes, mes emmerdes (ah non, pas mes emmerdes)..et maintenant ? – Virginie Berger, ex music music marketeur, consultante et maintenant « entrepreneur du music biz ». revient sur son parcours. Un exemple vivant de comment en ayant du talent et en connectant avec les gens grace aux nouvelles technologies on peut aller tres loin.
  • Les musiciens sont-ils numériquement révolutionnaires ? – Le développement des techniques numériques bouleverse la filière musicale. Cette révolution impacte la production, la distribution, la création, la promotion… Gratuité, réseaux sociaux, crise du disque, on en a beaucoup parlé, mais comment réagissent les artistes ? Comment cela a-t-il changé leur métier ? Au-delà des prises de position individuelles, l’étude Les Musiciens dans la révolution numérique montre qu’ils manifestent une véritable inquiétude tout en étant les premiers à s’emparer de ces techniques et des nouveaux modes de création et de diffusion. Cette analyse va jusqu’à distinguer cinq grandes familles organisées autour de la manière dont les musiciens s’insèrent, ou pas, dans cette nouvelle ère.

Revue de web

Les 5 derniers articles qui ont retenus mon attention

  • Le leader de Radiohead invite les jeunes artistes à ne pas signer chez les majors – Numerama – Ne signez surtout pas avec les majors. Tel est le message qu’a voulu transmettre Thom Yorke, l’actuel leader du groupe de rock alternatif Radiohead, à l’occasion d’une interview accordée aux auteurs d’un manuel scolaire d’éducation civique. En effet, ces derniers voulaient savoir quel était le conseil que le chanteur britannique pouvait donner aux jeunes artistes cherchant à faire la différence. Pour Thom Yorke, « ce n’est qu’une question de temps – de mois plutôt que d’années – avant que l’establishment du business de la musique ne s’effondre complètement ». Et pour que la jeune génération n’assiste pas de l’intérieur au naufrage du « navire en perdition », le chanteur conseille de se tenir à distance et de s’appuyer sur les nouvelles technologies pour se faire connaitre.
  • Oui, on peut encore gagner de l’argent avec sa musique … mais différemment – Encore un excellent article de Virgine Berger qui présente une liste des stratégies innovante et gagnantes pour les artistes à l’heure du web social.
  • Voulez-vous 1 dollar? | Donnetamusique.com – pour vivre de son art, il faut savoir le vendre. Le vendre différemment. Détrompez-vous, la vente d’albums et les spectacles ne sont pas les deux seules sources de revenus. Ce sont vraisemblablement les plus importantes oui, mais trop souvent les musiciens laissent l’argent sur la table, en offrant que le minimum.
  • Googler des MP3 – Une petite analyse intéressante. Quand on cherche un nom d’artiste + mp3 dans google, on tombe rarement sur un site ou on peut acheter de la musique. Ce qui evidemment n’aide pas les ventes…
  • Le guide pour les groupes indépendants | Hors Série | Prenons un exemple | Thot | B comme BoxSons – Comme un bon exemple vaut mieux qu’un mauvais discours, voici l’exemple de la strategie de promotion web deThot, groupe de Vegetal Noise Music for Vegetal Noise Lovers.

Revue de web

Les 6 derniers articles qui ont retenus mon attention

  • La relation artiste / fan, enjeu du marketing musical – Alors que les ventes de disques sont en chute libre, l’industrie musicale cherche à développer un nouveau modèle économique qui replace le fan au cœur de sa stratégie. Tout l’enjeu étant de trouver les moyens de monétiser la relation artiste / fan.
  • YouTube : nouveau partenariat pour les musiciens indépendants – YouTube a annoncé un nouveau programme de partenariat pour les musiciens qui partagent des vidéos sur le site. L’annonce a été faite hier lors de la conférence SXSW (South East by South West) et devrait permettre aux musiciens indépendants de disposer de plus d’outils de promotion, en plus de toucher « plus de la moitié » des revenus publicitaires générés par leurs vidéos. Destiné aux musiciens indépendants, le programme vient compléter Vevo.
  • Comment vendre son CD à 20 000 dollars – A la recherche des sons perdus – Blog LeMonde.fr – C’est l’histoire d’un court-circuitage de l’industrie musicale qui a bien, ou mal, tourné, selon les points de vue. Tout ça pour dire que le marketing a du bon parce qu’on a beaucoup parlé de la “méthode Josh Freese”. Trop peut-être, vu qu’un fan l’a pris au mot et s’est offert la version à 20 000 $. En gros, il a signé le chèque pour en plus du CD:
    – Une partie de golf miniature avec Maynard James Keenan de Tool et le chanteur de DEVO
    – une virée à Long Beach en compagnie de Freese, suivi d’un dîner dans “le meilleur resto chinois du quartier”
    – deux chansons inédites écrites sur lui, sa vie, ses idées
    – un cours de batterie et/ou un massage
  • Lettre ouverte aux maisons de disques même si elles ont rien demandé – Don’t believe the Hype – Une analyse très intéressantes sur l’industrie de la musique, son évolution, ses erreurs, mais aussi les pistes pour des nouvelles maisons de disques.
  • C’est quoi une bonne stratégie musicale? PDF téléchargeable – Tout ce qu’il vous faut savoir pour élaborer une stratégie d’utilisation des réseaux sociaux pour faire votre promotion et vendre votre musique.
  • Fan 2.0 « Industrie musicale : où est passé l’argent ? – Les “ true fans ” sont le cœur de cible de l’industrie musicale. Des inconditionnels dévoués, prêts à dépenser sans compter pour l’exclusivité. Dans l’industrie musicale, on distingue trois types d’admirateurs : les occasionnels ( 80 % ), les réguliers ( 15 % ) et les vrais, les “ true fans ” ( 5 % ). Les fans occasionnels sont ceux qui piratent le plus, séduits par exemple par un morceau diffusé sur les ondes, sans pour autant s’intéresser à l’artiste. Les fans réguliers suivent l’artiste sur les réseaux sociaux, achètent sa musique. Ils ont le potentiel pour devenir de vrais fans, à condition que l’artiste se rapproche d’eux (via un site web, des exclusivités, etc.). Les vrais fans, eux, seraient prêts à acheter tout ce que vend l’artiste, à parcourir des kilomètres pour suivre sa tournée, etc.

Revue de web

Les 5 derniers articles qui ont retenus mon attention

  • Flattr : la rémunération des créateurs par les fondateurs de The Pirate Bay – Numerama – Flattr, une solution de micropaiement en ligne sur laquelle les membres de The Pirate Bay travaillent depuis de nombreux mois, proche du concept du Mécénat Global. L’idée est de permettre aux internautes qui le souhaitent de payer une somme mensuelle de leur choix qu’ils répartissent ensuite entre tous types de créateurs au fil de leur navigation sur Internet.
  • Artiste, Groupe ? Viens faire ta promo autrement dans B comme BoxSons ! – Pourquoi ne pas offrir une petite tribune aux groupes pour leur permettre de communiquer différemment ? Venez partager votre experience sur B comme boxsons: face au booking, la recherche d’un label, racontez le making off d’une vidéo…
  • Don’t believe the Hype – Exsonvaldes: Un talent et quatre cerveaux exceptionnels – Interview d’un groupe qui expérimente des idées fraiches sur le contact avec les fans, les nouveaux moyens de ventes, … Avec une idée intéressante a noter, le « concert en appartement », un concert en acoustique qu’ils donnent chez un particulier couplé a la vente de merchandising.
  • Quels sont tous les canaux de revenus potentiels pour un artiste? – Don’t believe the Hype – Une liste très complète de revenus potentiels pour les musiciens. A lire et a réfléchir dans le cadre de votre stratégie.
  • Les tremplins rock: concerts amateurs ou vrai business? | Eco89 – Mettre en compétition de jeunes groupes de musique sur scène, c’est le principe des tremplins-rock. A chaque étape des compétitions, un vote à main levée consacre l’un des groupes. Alors pour obtenir le plus de voix, les jeunes musiciens doivent rameuter leur entourage. « Pour gagner le tremplin, il ne faut pas être le meilleur musicien, il faut être le meilleur pote. Je trouve que c’est un critère artistique douteux. D’ailleurs, je n’ai jamais vu un professionnel aller à un tremplin pour découvrir de nouveaux groupes…

Revue de web

Les 5 derniers articles qui ont retenus mon attention

  • BandCamp, le nouveau MySpace qui paye. | Donnetamusique.com – BandCamp c’est un peu comme MySpace mais avec les options intéressantes que ce dernier ne mettait pas à votre disposition. Le musicien québécois Maxime Robin utilise ce service à merveille depuis quelques mois et parle un peu de son expérience.
  • Créez vos vidéos sur Dailymotion a partir d’un mp3 et de photos – En quelques clics, envoyez vos photos et un fichier mp3 sur Dailymotion. Choisissez ensuite l’un des modèles de présentation proposés et en un instant, regardez et partagez votre vidéo avec la communauté. Vous retrouverez simplement cette vidéo dans votre espace personnel. Ainsi, il devient facile et rapide de créer toutes sortes de messages vidéo : à usage personnel comme des cartes de vœux, albums de vacances, cartons d’invitation, faire-part ou encore, à usage professionnel comme des présentations de produits ou services.
  • Quand les fans de NiN réalisent eux-mêmes leur propre DVD Live – Numerama – Plutôt que de monter lui-même un DVD Live à la manière de l’industrie musicale, Trent Reznor avait lancé un défi à sa communauté de fans. Sans doute que « certains fans très motivés tenteraient d’en faire un montage plutôt cool » avait-il alors déclaré. C’est ainsi qu’a vu le jour d' »Another Version of The Truth : The Gift », une démonstration spectaculaire de ce que peut donner le crowdsourcing, à l’image de Firefox ou de Wikipédia.
  • Le Merchandising : est-ce vendre n’importe quoi aux fans ? – On se pose la question en voyant ces objets inutiles, laids, stupides, ringards… le marketing a de mauvais côtés. Voici donc le dark side of the merchandising ! Plus que quelques jours… pensez à vos cadeaux de Noël… pour ceux que vous ne voulez plus revoir.
  • Music Mix Marketing: Un live 10 minutes après chaque concert de Metallica et des Pixies – A l’occasion du Doolittle Tour, les Pixies ont choisi de développer tous les produits ! Pour chaque concert, l’enregistrement live est disponible juste après en mp3 et en CD sur le site web Pixies Live. Le live est également vendu sous forme de clés USB collectors contenant des bonus vidéos (mais pas du concert). Tous les titres sont écoutables sur le site et les prix sont vraiment très bien placés (10£ le concert en mp3 -environ 11€-). Comme toute boutique, des offres : en ce moment c’est 3 pour le prix de 2 !Mais c’est Metallica qui a développé de loin la plateforme la plus complète

Lien: 5 essentiels du Music Marketing

Avoir un site internet ne suffit pas pour faire sa promotion en ligne. Voici ce que tout bon musicien en ligne devrait avoir dans son arsenal:

  • Un site web (avec analyse du traffic).
  • Une mailing list active avec une incitation claire (place offerte, merch, etc…) pour s’abonner.
  • Un profil MySpace, Facebook, Twitter actif et personnalisé
  • Une présence active sur Youtube/Apple/Wikipédia/Flickr…. pour maximiser la possibilité de découverte du contenu.
  • Un blog pour adresser aux fans les plus actifs.

Une série de notes intéressantes pour les musiciens qui veulent faire leur promotion en ligne: 5 essentiels du Music Marketing

Vous pourrez aussi retrouvez beaucoup d’infos et de très bonnes réflexions sur l’industrie de la musique sur le Tumblr Don’t believe the hype et le twitter de son auteur @virberg que je vous conseille vivement de suivre.

Promotion et vente de musique en ligne: revue de web

Comment promouvoir et vendre de la musique à l’heure du numérique ? Une petite sélection d’articles et de vidéos intéressants sur  le sujet (en anglais).

UK Music Industry’s Own Economist Says Revenue Up 4.7%!

L’industrie musicale anglaise commence à s’adapter a l’ère digitale et enregistre des bénéfices en hausse.

http://www.zeropaid.com/news/86724/uk-music-economist-says-music-industry-revenue-up-4-7/

Success Stories From The Music Commerce Frontier (vidéo)

Des exemples de réussites dans le monde de la musique digitale avec des artistes célèbres ou inconnus.

http://www.techdirt.com/articles/20090621/1626125300.shtml

Trent Reznor And The Formula For Future Music Business Models (vidéo)

Retour sur les expériences de Trent Reznor et le nouveau business model qu’il a découvert:

connectez avec les fans + donner une raison d’acheter = $$$$

http://www.techdirt.com/articles/20090201/1408273588.shtml

Music 2.0 Bookshelf

Une sélection de livres sur l’industrie de la musique à l’heure digitale

http://astore.amazon.com/hypebot-20

100 Free & Affordable High & Low Tech Music Promotion Tips

Une liste de conseils et d’astuces pour promouvoir sa musique en ligne.
http://hypebot.typepad.com/hypebot/100-free-affordable-high-.html

Lien: Principes de base du marketing pour artistes : Accroitre ses fans

Voici les conseils très concrets d’une jeune agence de relations publiques américaine, Cyber PR, pour les artistes qui souhaitent faire leur promotion sur Internet. Ces conseils sont assez orientés sur l’utilisation de votre page web et de votre newsletter et destinés à augmenter votre public à partir de l’existant.

Principes de base du marketing pour artistes : Accroitre ses fans

Même si je ne suis pas forcement d’accord avec tout, cette série d’astuces est une bonne source d’inspiration pour batir une stratégie de communication sur internet.

1 2