Les expériences de Uniform Motion, groupe innovant

J’avais déja parlé de Uniform motion qui mélangeait graphisme et musique. Le groupe continu à innover, testant le financement participatif avec Kickstarter, faisant un sondage auprès de leurs fans pour savoir comment ils ont découvert leur musique, et comment ils on choisis d’acheter, et surtout partagent leur compte rendus d’expériences.

C’est écrit en anglais, mais si vous êtes curieux, ca va le coup de jeter un oeil à leur tumblr pour suivre leur démarche et leur progression (et écouter leur musique !)

les expériences de Uniform Motion – groupe innovant

 

Titi Robin blogue pour emmener ses fans dans son voyage musical

Le musicien Titi Robin démarre un projet original qui l’amènera à enregistrer 3 albums dans 3 pays différents avec des musiciens locaux et des compositions spécifiques pour chaque pays. Les fans pourront le suivre dans son voyage musical grâce à un blog qu’il alimentera tout au long du projet.

Quand un album sort on imagine mal la quantité de travail que l’artiste a du fournir pour arriver produire l’œuvre. Pourtant le processus de création et de production de la musique,  est particulièrement intéressant, mais il est rare que les fans aient la possibilité de le suivre. Au mieux un documentaire sort et donne une représentation de ce qui s’est passé à posteriori.

Je travaille en ce moment avec le musicien Titi Robin qui vient de démarrer un projet d’album très original. Pour rendre hommage aux cultures qui ont été sa source d’inspiration, il va enregistrer et produire 3 albums dans 3 pays différents (Maroc, Turquie et Inde) avec des musiciens locaux. A chaque fois, le répertoire lui est propre, mais interprété en mariant le (les) style(s) local (locaux) au sien.

Pour  faire partager aux fans cette aventure artistique et humaine et donner de la visibilité au projet avant la sortie de l’album nous avons mis en place un blog où Titi a commencé à raconter son voyage musical:

La culture méditerranéenne a longtemps été irriguée par un fleuve culturel et philosophique venu du Nord de l’Inde, à travers l’Asie Centrale. C’est également le même chemin qu’ont parcouru les Gitans. Mon univers esthétique, bien que très personnel, s’y est nourri et je rends aujourd’hui hommage à mes sources. C’est le sens du projet baptisé « LES RIVES » qui se déroulera entre l’Inde, l’Ouest de la Méditerranée: le Maroc, et l’Est de ce riche creuset culturel: la Turquie. »

Je reparlerai des coulisses du projet prochainement, en attendant découvrez les aventures de Titi Robin et son projet Les Rives  http://les-rives.thierrytitirobin.com/

La formule magique pour les nouveaux modèles économiques de la musique

Quel seront les futurs modèles économiques de la musique ? Il semble que Trent Reznor ait trouvé une bonne piste. J’ai déjà parlé à de nombreuse reprises de ses initiatives innovantes pour connecter avec sa communauté de fans pour promouvoir et vendre ses œuvres.

Voici un excellent article qui résume toutes les initiatives innovantes de Trent Reznor. Cet article est une traduction d’une conférence donné par Mike Masnick, dont le blog Techdirt décrypte les tendances des nouveaux médias sociaux.

L’auteur a analysé le travail de Trent Reznor et en déduit une équation qu’il pense être le futur de la musique:

Connect With Fans (CwF) + Reason To Buy (RtB) = The Business Model ($$$$)

« il semblerait que Trent Reznor ait découvert le secret d’un modèle économique efficace pour la musique. Ça commence par quelque chose de très simple : CwF, qui signifie « Créer un lien avec les fans ». Ajoutez-y une pincée de RtB : « Une Raison d’acheter ». Associez les deux, et vous obtenez un modèle économique. Ça parait très simple, et beaucoup pensent que ça n’a rien de sorcier. Mais le plus stupéfiant, c’est la difficulté qu’ont d’autres à combiner ces deux ingrédients afin de gagner de l’argent, alors que Trent Reznor, lui, s’en est sorti à merveille, à de nombreuses reprises, et de nombreuses façons. »

Lire l’article: Trent Reznor et l’équation pour de futurs modèles économiques de la musique

Comment vivre de sa musique à l’heure d’internet?

C’est la question que pose et à laquelle essaye de répondre Dominico Curcio, un artiste 2.0. Comment vivre de la musique à l’heure du téléchargement? Les artistes sont-ils vraiment une espèce en voie de disparition? Doit-on avoir peur du Peer-to-peer?

Dans ce premier article il observe avec un regard critique la voie classique par laquelle passent les artistes à l’heure actuelle: la maquette, les droits d’auteurs, la production, la chance, la création de l’album, la vente, qu’est ce qui se passe si ça marche ou si ça ne marche pas…. pour nous préparer à un deuxième article sur sa vision de l’artiste moderne…

Un article très intéressant qui devrait faire réfléchir ceux qui veulent se lancer dans une carrière musicale aujourd’hui.

Comment vivre de sa musique ?

Artistes 2.0: Radiohead recrute ses fans pour réaliser son prochain vidéo

Aprés avoir déja innové pour la sortie de son dernier album, Radiohead organise le concours In Rainbow Contest pour la réalisation de son prochain clip. Vous avez jusqu’au 27 avril pour soumettre un script ou un clip sur Aniboom détaillant votre idée pour le clip de Radiohead. Les fans voteront pour les 10 meilleurs qui recevront chacun 1000 $ pour créer une minute de leur concept. Radiohead choisira ensuite le meilleur qui recevra 10000 $ pour réaliser le clip complet pour le mois de juin. Particularité du concours, le clip est orienté animation et organisé avec le « youtube de l’animation » Aniboom.

Voici le clip d’exemple proposé:

Comme le rappelle Read Write Web, Radiohead n’est pas le premier groupe à recruter ses fans pour réaliser son clip. Au cours des dernières années, the Decemberists, Modest Mouse, Junior Boys, Willie Nelson, Bjork, Jonathon Coulton, and The Hold Steady, et d’autres ont aussi tenté l’expérience.

Les Beastie Boys avaient été plus loin en produisant « Awesome; I Fuckin’ Shot That! » (« Enorme, j’ai filmé ca ! »). Le temps d’un concert au Madison Square Garden, le groupe de hip-hop new-yorkais a prêté cinquante petites caméras vidéo à des fans sélectionnés sur internet. Avec une seule consigne : filmez ce que vous voulez ! Le résultat, un concert filmé de facon unique. Voici la bande annonce:

Il doit y avoir plein d’autres choses a faire… Demandez à vos fans !