La BD-tek, une bibliothèque partagée de BDs

Courte présentation d’un projet original, la BD-tek une bibliothèque partagée et ambulante de BDs.

La BD-TEK fonctionne comme une bibliothèque, on peut emprunter jusqu’à 10 BD pour un mois.

Le principe est d’une inscription annuelle payante mais qui diminue quand on met des BDs en partage. Plus on mets de BD en partage et moins on paye.

La BD-TEK tient des permanences dans des lieux associatifs et publics mais intervient aussi sur des manifestations culturelles ponctuelles, en proposant un espace de consultation sur place des ouvrages et des animations.

Les BDs sont stockées dans des caisses spécialement fabriquées pour être facilement transportées et exposées.

BD-tek-caisses-transport

Une méthode originale pour diffuser la culture et créer du lien et du partage dans les territoires.

Ce projet est porté par l’ association Tout Azimut à Cordes sur Ciel (81) qui organise aussi notamment des « cadavres exquis de BDs » où une personne commence à dessiner quelques cases d’une BD qui est complétée par d’autres.

Pour en savoir plus, jetez un oeil à ce web-documentaire (7 min):


laVoieduPeuple – Guilaume Pelletier, BDtek Tout… par LaVoieDuPeupleWebdoc

Note cette vidéo est tirée de la « La voie du peuple« , une intéressante série de Webdocs qui présente des portraits de citoyens qui agissent (habitat solidaire, logement social, agriculture urbaine, troc,…)

 

Le guide Pinterest pour les artistes

Voici un petit guide en francais sur Pinterest et son potentiel pour les artistes (et les associations).

C’est quoi Pinterest ?

Pinterest c’est un outil hybride à mi-chemin entre l’hébergeur d’images Flickr, le réseau d’information Twitter, et le gestionnaire de favoris collaboratif Delicious.

Pinterest permet de sauvegarder ses images favorites issues du web et de les épingler (« pin » en anglais) sur un tableau en ligne ( les « boards » classés par catégorie) et ainsi de les partager de manière visuellement attractive.

Ce mode de partage très visuel a beaucoup de succès et ont voit de plus en plus d’utilisateurs partager leurs images favorites avec ce site. Comme son nom l’indique Pinterest permet d’épingler et partager ce que l’on trouve intéressant.

Mieux, comme sur Twitter, la republication est une pratique très répandue. Ainsi on peut re-épingler (« repin ») c’est à dire republier une image déja publié par un autre utilisateur dans son propre tableau. Cette pratique très populaire permet la diffusion des meilleures images de manière virale.

Comme sur Twitter toujours, il existe un système de « followers », c’est à dire qu’il est possible de s’abonner pour suivre l’activité des personnes que l’on trouve intéressantes.

Le site se synchronise facilement avec les principaux réseaux sociaux (envoyer des infos, retrouvez ses amis) et permet notamment d’envoyer ses images épinglés sur son journal (Timeline) Facebook.

Enfin, comme sur Facebook,  les utilisateurs peuvent « aimer » les images épinglés (ce qui les ajoutent dans un dossier de favoris), ou bien encore les commenter.

D’après des statistiques récentes, Pinterest serait le 5eme plus gros site pourvoyeur de visites sur le web, juste derrière des poids lourds comme Facebook, Stumbleupon, Google, Twitter, et même devant Youtube.

Pour l’instant le site n’est pas disponible en francais, mais je pense que cela devrait arriver prochainement.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, quelques stats sur Pinterest:

Débuter avec Pinterest

Pour ne pas réinventer la roue, voici quelques tutoriaux bien fait qui vous expliqueront tout ce que vous avez besoin de savoir sur Pinterest

Tutoriel vidéo « Guide Pinterest : mode d’emploi » : http://autourdututo.fr/guide-pinterest-mode-demploi/

Le Guide Pour Bien Débuter Sur Pinterest: http://www.emarketinglicious.fr/marketing-reseaux-sociaux/guide-pour-bien-debuter-sur-pinterest

Un tableau Pinterest de resources sur Pinterest: http://pinterest.com/tomatejoyeuse/tout-pinterest-en-francais/

 

Pinterest pour les artistes, quelles possibilités ?

L’intérêt vous l’aurez compris est d’être vu et découvert, car si les gens épinglent vos photos, elles apparaitront sur leurs tableaux, visibles par leurs connections qui pourront elles-mêmes les re-épingler.

Mieux quand un utilisateur épingle une image du web, celle ci garde un lien vers le site original. Un moyen de générer du traffic, mais aussi probablement un bonus pour le référencement (Google utilise les données issues des réseaux sociaux pour identifier les meilleures pages et nul doute que s’il n’utilise pas encore des données de Pinterest, cela ne saurait tarder).

Autre particularité de Pinterest: une importante communauté d’artistes et d’amateurs d’art très passionnés, et comme sur Twitter, cette culture du partage visant à faire ressortir les meilleurs contenus.

C’est donc un endroit très intéressant pour diffuser ses oeuvres et devenir plus visible car si vos oeuvres touche un public, vous avez des chance que celui ci les diffuse pour vous.

Le potentiel est évidemment plus important pour les arts visuels (BD, peinture, photo).  Ainsi les peintres, sculpteurs, illustrateurs, photographes, designers, pourront se créer un book en quelques clicks sur une plateforme de diffusion déja très fréquentée par des amateurs de belles choses.

Mais il pourra intéresser d’autres artistes comme les cinéastes (il y a une possibilité d’épingler des vidéos) ou même les musiciens utilisant Soundcloud (voir ci-dessous)

Dernier point, c’est un bon endroit pour se ballader et s’inspirer de belles images.

De la musique sur Pinterest avec Soundcloud

Si Pinterest était initialement centré sur les images, si vous utilisez Soundcloud, il est possible d’épingler de la musique.

Pour cela vous pouvez utiliser le bookmarklet ‘Pin It’, (un lien dynamique à ajouter à votre navigateur utilisé pour épingler images et pages) ou copier l’URL Soundcloud du son que vous voulez partager sur Pinterest.

Quand vous épinglez un son, l’image associée apparaitra dans vos tableaux Pinterest et le widget Soundcloud se lancera quand le Pin est cliqué. Les sons partagés sont attribués à l’auteur original avec un lien vers sa page.


Exemples d’artistes utilisant Pinterest

 

Je n’ai pas vu de galerie de musiciens, mais avec la possibilité ajoutée récemment par Soundcloud, on devrait en voir arriver bientôt.

Diffuser sur Pinterest, vendre sur Etsy

Etsy est une plateforme de vente d’objets et de créations artisanales qui permet à n’importe qui de vendre ses créations. Il est ainsi possible d’achetez des objets faits main uniques directement auprès de vendeurs indépendants dans le monde entier.

On trouve de tout surt Etsy: chaussures, peluches, vêtements, objets de décoration, bijoux, peintures, sculptures…

Les images les plus publiés sur Pinterest sont des images de créations issues de Etsy. Il y a donc un gros potentiel pour les artistes et artisans d’utiliser Pinterest pour être plus visible et Etsy pour vendre ses oeuvres comme le fait Robin Maria Pedrero (citée plus haut).

Quelle stratégie sur Pinterest ?

D’abord décider si c’est important pour vous.

Pas la peine de vous rajouter du boulot si ce n’est pas absolument nécessaire. Ensuite décidez votre degré d’implication et combien de temps vous voulez y passer. voici quelques possibilité du plus simple au plus complexe:

  • Une option simple pour commencer serait de juste optimiser votre site en ajoutant un bouton Pinterest pour favoriser la diffusion de vos contenus par les visiteurs (si vous utilisez wordpress pour votre site, lisez ce tutoriel pour installer un bouton Pinterest pour wordpress).
  • Regardez aussi vos statistiques de visites pour voir si Pinterest vous amène déja du traffic et si certains fans vous ont épinglé. Si vous avez déja du traffic en provenance de Pinterest, cela peut valoir le coup de passer plus de temps dessus.
  • Vous pouvez aussi ajouter un onglet Pinterest sur votre page Facebook (voir le tutoriel).
  • Pour les plus motivés, Pinterest peut être une source d’inspiration et vous aurez surement beaucoup de plaisir à épingler vos images préférés sur un tableau Pinterest.
  • Si vous postez vos contenus sur Pinterest, n’oubliez pas d’optimiser mots clés, descriptions, lien vers votre site, etc… Si vos contenus sont visuellement attractifs, ils trouveront surement leur public et se verront diffusés.
  • Essayez aussi de trouver des personnes aux goûts communs et de les suivre, faites vous plaisir, épingler commentez et explorez.
  • Projet à plus long terme: devenir un curateur, c’est à dire quelqu’un dont les recommandations sont reconnues et les choix sont appréciés et qui attirent beaucoup de « followers » qui suivront votre activité.

Conclusion

J’ai hésité un moment à parler de Pinterest, car je me méfie toujours des dernières modes et j’aime plutôt sélectionner des services ayant fait leur preuves. Mais pour avoir vu de plus en plus de gens l’utiliser dans divers contextes, de Bombay à Toulouse, je pense qu’il y a un potentiel important pour les artistes.

Le plus intéressant à mon avis, c’est que contrairement à Facebook dont le contenu est avant tout auto-centré (mes photos, mes actus, mes amis…), sur Pinterest tout comme sur Twitter, il y a une une culture de curation de contenus artistiques très forte. Cette culture visant à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents présente de grandes opportunités pour se faire promouvoir par les internautes.

J’imagine aussi que l’on verra apparaitre des usages innovants,  pas exemple un illustrateur qui créerai une BD case par case en publiant une image par jour sur son tableau… L’ajout de musique via Soundcloud a aussi un potentiel pour les musiciens…

Si vous connaissez de tels usages hors normes de Pinterest par des artistes, je serai content de les connaitre. Laissez un commentaire et je les ajouterai dans cet article.

 

 

Prezi un outil pour créer des BDs multimédia et plus encore

Je vous parlai il y a peu d’un outils permettant de créer des images interactives. Et bien voici un autre outil qui lui pourra intéresser les dessinateurs, mais aussi les photographes, vidéastes, et même les musiciens…

L’outil en question Prezi permet de créer des présentations multimédia avec une navigation très originale qui permet de survoler les contenus avec des effets de zoom arrière et avant très agréables.

Même si jusqu’à présent je n’ai vu que des présentations à usage professionnel, je pense que l’outil a un vrai potentiel pour des création artistiques.

Des BDs multimédia ?

Par exemple, j’imagine très bien un utilisation pour créer un BD avec une navigation originale. En cherchant bien j’ai réussi a trouver une telle BD, mais avec une présentation et des effets de navigation très basiques:

L’outil permet des effets de zoom et de rotation beaucoup plus spectaculaires et j’imagine qu’un auteur inspiré pourrait créer quelque chose de bien plus original, surtout si la création est pensé dès le début pour l’outil.

Des contenus multimédia dans Prezi

Prezi permet d’insérer plusieurs types de contenus multimedia.

  • images uploadées ou importés de sites partages comme Flickr
  • images vectorisées (pour pouvoir faire de zoom importants sans pixelisation)
  • pages web converties en PDFs avec liens cliquables
  • Vidéos en format flash ou depuis Youtube
  • Audio: à vérifier mais il semble qu’il soit possible d’insérer de la musique ou de l’audio au format flash. Ce n’est pas une vraie fonction mais un détournement de la fonction d’ajout de vidéos. Même si ce n’est pas parfait cela peut suffire pour ajouter du son et enrichir la présentation.
  • MAJ mars 2013: Prezi ajoute le son (voir plus bas)

Voici la présentation montrant les différents contenus que l’on peut ajouter. Elle montre aussi mieux les possibilités de navigation dans le contenus et les effets de zoom et de rotations.

Prezi ajoute le son

Mise à jour 12/03/2013: Bonne nouvelle Prezi vient d’ajouter des fonctionalités pour ajouter facilement de l’audio ! Plein de nouvelles possibilités s’ouvrent !!! Démo ci dessous:

Un nouvel outil pour l’artiste multimédia ?

Comme tous les nouveaux services interactifs Prezi permet de créer des widgets exportables que vous ou vos fans pourront insérer dans d’autres sites web.

Je pense vraiment que cet outils a un vrai potentiel pour les dessinateurs et je serai curieux de voir un BD conçue pour le format Prezi par quelqu’un d’imaginatif comme un Marc-Antoine Mathieu. De même je pense que les photographes et vidéastes imaginatifs pourraient bien s’amuser avec cet outil.

 

licences Creative Commons: les différents droits pour protéger et partager une œuvre

Comment mettre ses œuvres en partage tout en conservant la paternité de son travail. Après l’introduction au fonctionnement des licences creative commons, deuxième explications BD sur les différents droits et les différentes licences.

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

Ceci est la traduction en français d’une création originale de Creative Commons, A Spectrum of Rights. (Credits de la version originale : Cartoon concept and design by Neeru Paharia. Original illustrations by Ryan Junell, Photos by Matt Haughey.)

Images publiées sous licence creative commons et traduites par Philippe Daigremont:

Les licences creative commons – les différents droits

Plus d’informations sur les creative commons

Pirater Toc-Arts ?

Depuis ses débuts, Toc-Arts est sous licence creative commons: « J’encourage tous les lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus…« 

Creative Commons License

licences Creative Commons: comment ca marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser

Une explication simple sous forme de BD a propos des licences Creative Commons; comment ça marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser. J’avais déja parlé de pourquoi une société libre d’emprunter et de construire sur le passé est culturellement plus riche qu’une autre (le “piratage” favorisait la créativite culturelle). Les licences libres de type creative commons donnent un cadre légal au partage et favorise la diffusion et la créativité. Une introduction aux licences libres que je voulais publier depuis longtemps, ça y est c’est fait.

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

Ceci est la traduction en français d’une création originale de Creative Commons, How It Works. (Credits de la version originale : Cartoon concept and design by Neeru Paharia. Original illustrations by Ryan Junell, Photos by Matt Haughey.)

Images publiées sous licence creative commons et traduites par Philippe Daigremont:

Les licences creative commons comment ca marche

Plus d’informations sur les creative commons

Pirater Toc-Arts ?

Depuis ses débuts, Toc-Arts est sous licence creative commons: « J’encourage tous les lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus…« 

Creative Commons License

Publiez vos bandes dessinées sur internet avec Webcomics.fr

« Webcomics.fr est un hébergeur de BD en ligne. Son interface vous donne l’opportunité de publier des bandes dessinées sur Internet aussi simplement qu’on tient un blog ».

Je profite de l’interview de Interview de Julien Falgas de Webcomics.fr publiée par Webdeux.info pour vous inviter à découvrir Webcomics.fr. Ce site vous permet de publiez librement et gratuitement vos bandes dessinées, ceci sans aucune compétence technique particulière. Pour favoriser la libre diffusion de vos bandes dessinées, Webcomics.fr s’engage en faveur des licences Creative Commons, bien connues des artistes musicaux.

Simple et agréable, ce site a de nombreux atouts pour devenir un rendez vous incontournable de la bande dessinée en ligne. Je pense que la très prolifique communauté bandes dessinées de Myspace risque d’y déménager un jour ou l’autre…

Je vous laisse avec la première page d’une BD dont le style m’a bien plu, Une Cagoule infernale, par Toundra:

BD 2.0: Dilbert teste le partage et les outils collaboratifs

Dilbert, la fameuse BD aux personnages fous furieux du monde de l’entreprise vient de lancer plusieurs services communautaires. Parmi ceux ci, un lecteur exportable pour recevoir la BD du jour sur votre site et même la possibilité de remixer certaines BD.

Très bonne initiative et une première pour le monde de la BD, Scott Adams, le créateur de Dilbert vous propose donc un widget (un lecteur) que vous pouvez afficher dans vos pages pour permettre à vos visiteurs de voir la BD du jour sur votre site. Bon le widget n’est pas le plus beau que j’ai vu (et pourquoi faire une fenêtre carré quand les BD sont en longueur ???), et pas hyper fonctionnel, mais ça marche, voyez donc:

Deuxième innovation, ce qu’il appelle les « mashups », c’est à dire ici la possibilité
de choisir le texte de la dernière case de la BD du jour pour faire un chute différente (avec le slogan: Serez vous plus drole que Scott Adams?). Après inscription au site, chacun est libre de proposer sa chute, les autres inscrits pouvant voter pour l’histoire la plus drôle et commenter.

L’original

dilbertoriginal.jpg

Le remix (plus drole a mon avis)

dilbertmashup.jpg

A coté des lecteurs exportables et des widgets, le site propose d’autres outils collaboratifs comme le partage par email, la sauvegarde, les alertes par RSS, le vote et les commentaires. Je trouve cependant l’aspect un peu fouillis et mieux pas forcement très accessibles aux personnes qui ne sont pas habituées à ces outils 2.0. En tout cas l’initiative est vraiment ouvertes sur la communauté et le partage et c’est ça le plus important.

BD 2.0 : une œuvre et une communauté

En ouvrant ses créations et en laissant jouer son public avec, Scott Adams créer un réseau social autour de son site, ça donne envie de revenir voir son travail et d’en parler. Typiquement pour moi le genre d’initiative qui a de l’avenir et dont l’artiste 2.0 doit s’inspirer…

Pour continuer le sujet, voyez la rubrique Toc-Arts sur les Widgets

Issuu: un outil pour illustrateurs, dessinateurs de BD, graphistes, peintres, photographes

Jacinthe a testé Issuu, un service qui permet de transformer un PDF en “livre virtuel” (au format Flash) tout en ayant la possibilité de le partager avec d’autres internautes que se soit dans son blog ou sur le site de Issuu.
Elle suggère une très bonne solution pour les photographes ou graphistes ne pouvant se faire un site web: la possibilité de créer un widget ou une page personnalisable avec Issuu. Nous avions déjà vu l’intérêt d’avoir un widget. Cela permet aux fans d’afficher les couleurs de leurs artistes préférés sur leurs sites persos et aux artistes d’être diffusés tout en gardant un certain contrôle sur leur contenu. Le format « livre virtuel » de Issuu semble parfait pour les illustrateurs, dessinateurs de BD, graphistes, peintres ou photographes.

En voici un exemple, qu’en pensez vous ? (cliquer sur la flèche pour tourner la page)

Le service est en anglais, mais il a l’air très facile d’usage. Pour en savoir plus sur Issuu, jette un œil à l’ergospeed de Issuu qui contient de bonnes explications et une démo en images.

Mise à jour: Sébastien me signale l’existence de Wobook un service similaire à Issuu et disponible en français. Wobook permet aussi de rajouter des vidéos, de créer des sommaires interactif, de personnaliser votre charte graphique pour rajouter votre logo et site internet, de faire des recherche de texte, contrôler l’accès et les droits d’impression, et d’obtenir des statistiques d’usage via google analytics. Bref un service très complet pour vos publications en ligne (Journaux, magazines, catalogues, livres, brochures, documentations…).