Musique 2.0: Nine Ich Nails donne un nouveau morceau et continue à encourager les remix

ninlogo

ninlogo.jpg

Après avoir mis Ghost en téléchargement libre, et montré qu’il gagnait de l’argent, Trent Reznor continue faire des cadeaux à ses fans. Cette fois encore, il remet un nouveau morceau en ligne et encourage ses fans à le copier et à le remixer

Télécharger « Discipline », le dernier titre de Nine Inch Nails (NIN): laissez votre adresse mail et vous recevrez un lien pour le téléchargement du morceau.

Un point particulièrement important, Trent Reznor vous encourage à remixer ses morceaux !!! Mieux, il y a sur le site internet une section entière dédiée à la communauté NIN et au remix. Après inscription, il est possible de récupérer des chansons de NIN en format multipistes, de les remixer et de le mettre en l’ecoute pour la communauté NIN. En fait Trent Reznor fait son myspace perso pour la communauté NIN et le nourrit en arrosant régulièrement avec des nouveautés et des surprises. Ce que je trouve le plus intéressant, c’est que la communauté peut écouter sur un pied d’égalité les morceaux originaux et les remix et choisir le meilleur des deux en créant leur playlist et en notant ces morceaux. Si la dynamique est bonne et la relation entre l’artiste et la communauté sincère je ne serait pas étonné de voir bientôt sortir de la des petits génies de la musique qui font des remix de fou !!! Vive les échanges !

A noter la seule restriction: les morceaux remixés ne peuvent contenir aucun son sous copyright à cause des problèmes de droits d’auteurs. On voit ici l’intérêt des licences libres qui en favorisant les échanges musicaux stimule la créativité.

Il y a des fans de NIN qui ont écoutés les remix ? Qu’en pensez vous ? Ca vous dit pas de remixer du NIN ?

Copier et remixer les articles de Toc-Arts.org

creative-commons

Parce que la liberté de copier et de remixer favorise la création, le contenu publié sur Toc-arts est librement réutilisable par tous sous une licence Creative Commons.

creative-commons-by-sa

 

Cela signifie que vous pouvez recopier à votre guise le contenu publié sur Toc-Arts.org, à condition de:

* citer Toc-Arts
* laisser votre travail derivé sous les même conditions d’utilisation (contrat Creative Commons by-sa).

Comme Numerama, “nous encourageons tous nos lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus.
Enjoy !

PS: Si vous avez des questions, écrivez moi!

Numerama vous aide à pirater Numerama

Numerama: « nous encourageons tous nos lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus. »

Article extrait de Numerama :

Conformément à la politique qui a toujours été celle de Ratiatum, Numerama n’a aucune intention de garder jalousement les articles que nous écrivons et publions ici quotidiennement. Au contraire, nous encourageons tous nos lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus. Mieux, nous venons même de mettre en ligne un outil qui vous permet de le faire facilement, dans le respect de la licence Creative Commons que nous avons choisie pour mettre quand même quelques règles de bonne séance dans ce monde de sauvages.

Vous trouverez désormais à droite de chaque article un lien « Copier sur mon blog » qui vous explique tout ce que vous avez besoin de savoir sur la licence Creative Commons by-nc-nd que nous utilisons, et qui vous permet de copier tout l’article en un seul clic, pour le coller facilement dans votre éditeur de texte.

Nous demandons simplement à nos amis bloggeurs et internautes et de ne pas modifier le texte pour ne pas en trahir le sens (ou faites-le en distinguant bien vos modifications du reste), de citer l’auteur de l’article, et de laisser un lien actif à la fois vers l’URL de l’article original et vers la licence Creative Commons. Toutes ces notices sont inclues d’office dans un cadre à la fin de l’article lorsque vous les copiez. Merci donc de ne pas le supprimer.

Enfin, il est bien entendu que seules les « recopillages » à titre non commercial sont couverts par cette lience. Si vous souhaitez reproduire des articles de Numerama dans vos magazines ou journaux papier, ou sur des blogs ou sites internet édités dans le but d’en tirer un profit commercial direct, merci de nous contacter pour connaître nos tarifs préférentiels.

Article diffusé sous licence Creative Common by-nc-nd 2.0, écrit par Guillaume Champeau pour Numerama.com

Chapeau à Guillaume et l’équipe qui font un super boulot depuis 6 ans et bravo pour cette initiative originale et intéressante ! Je republierai de temps en temps des articles de Numerama et j’encouragerai de même la republication d’article Toc-Arts (j’en reparlerai des que j’aurai rajoute une licence creative commons sur le contenu Toc-Arts).

1 2