Everything is a remix: réflexions sur la copie, la création et l’innovation

copy-transform-combine-creativity

Une documentaire vidéo qui fait réfléchir sur la création et la copie, le droit d’auteur. Une piste de reflexion sur les changements apportées par le numérique, mais aussi une source d’inspiration pour les créateurs.

Saviez vous que Led Zeppelin ne s’est pas seulement inspiré d’autres groupes de son époque, mais à carrément pompé bon nombre de ses tubes, parfois sans même prendre la peine de modifier le titre ou la chanson ?!

Saviez vous qu’en regardant attentivement Star Wars on peut deviner quelles oeuvres Georges Lucas a copié et transformé pour créer son chef d’oeuvres ?

Produite par Kirby Fergusson la série Everything is a remix est particulièrement fascinante.

A travers des exemples concrets Kirby Fergusson montre comment toute création est avant une copie modifiée d’une création précédente.

Toute création est un remix

Les vidéos sont en anglais mais proposent des sous-titres en français. Elles durent une dizaine de minutes chacune et sont très agréable regarder.

 

Le site de Kirby Fergusson
Everything is a remix

Créativité, innovation et remix

Contrairement à l’idée que l’on a du créateur, génie solitaire créant quelque chose d’entièrement nouveau dans un grand moment d’illumination, la réalité semble plus terre à terre.

Nous sommes tous influencé par le passé et que nous voulions ou non, ce que nous créons n’est jamais entièrement nouveau mais est l’aboutissement d’une série de micro-innovations qui ont démarrées par des imitations.

Mais je ne crois pas que ce soit problématique, au contraire. En l’acceptant et le comprenant on peut l’utiliser pour mieux créer.

Et c’est la que la vidéo de Kirby Ferguson est particulièrement intéressante pour les créateurs car il donne une équation simple qui résume simplement le processus créatif:

Créer = Copier + transformer + combiner

Dans toute création il y a d’abord une ou plusieurs copie. Copier est un phénomène naturel, reprendre ce que l’on aime et imiter c’est la meilleure manière d’apprendre, et se former .

Dans un deuxième temps pourtant, la copie est modifiée, transformée, elle peut changer de contexte être adaptée, rester semblable ou devenir complètement méconnaissable.

Enfin dernière phase du processus: combiner les copies transformées: c’est cet assemblage qui créer l’oeuvre originale et lui donne l’identité, le style, la patte de son créateur.

En pratique ce n’est pas aussi simple et binaire, mais globalement le processus créatif me semble fonctionner comme ca. Bien sur vous me direz certains créateurs innovent et font quelque chose qui n’a jamais été fait avant.

C’est alors intéressant de voir comment des créateurs particulièrement inventifs comme Michel Gondry parlent de leur inspirations. Bien souvent à la base, il y a eu une influence, quelque chose qu’ils ont copié mais tellement transformé par la suite que l’inspiration d’origine est méconnaissable.

Au final, je trouve ces idées plutôt rafraichissantes car elles ouvrent plein de pistes pour la création, la créativité, l’innovation, les remix…

Evidemment cela va en conflit ouvert avec une vision étroite du droit d’auteur… Kirby montre d’ailleurs très a propos que si la plupart d’entre nous n’avons pas de problèmes et a prendre et réutiliser le travail des autres, il est en revanche bien plus dur  pour nous de voir notre travail réutilisé.

« La plupart d’entre nous n’ont pas de problème avec la copie (tant que c’est nous qui copions) »

Pourtant à l’origine le droit d’auteur avait pour but de donner un avantage aux inventeurs et créateurs pendant une durée limitée avant que la création ou l’invention revienne dans le domaine public pour être librement réutilisée.

Culture du remix et innovation ouverte

 

Pourtant si la copie et le remix ont toujours existés dans l’histoire de la création et de l’innovation, c’était jusqu’alors un épiphénomène, me semble t-il. Je ne suis pas historien et je me trompe peut être, mais il me semble que si dans le passé on copiait ponctuellement quand le besoin s’en faisait sentir, la culture du remix a ceci de différent qu’elle accepte et recherche activement la copie comme principe fondamental du processus créatif.

Qu’en pensez vous ?

 

Thot un groupe et une approche à découvrir

Thot - Solid Insecure Flower (Silent)

Thot est un groupe à découvrir à la fois pour sa musique mais aussi pour son approche originale dans l’utilisation d’internet et son interaction avec les fans.

Je ne saurai trop vous conseiller de lire cet article qui retrace leur parcours, de groupe autoproduit qui essaye promouvoir un album à un groupe qui à crée un écosystème ou collaborent artistes, blogueurs et fans:

Thot, ou la chronique d’une pollinisation annoncée

Profitez en aussi pour découvrir la musique, ca reste en tete et ca ne laisse pas indifférent.

Plus de morceaux sur Soundcloud: http://soundcloud.com/thotmusic/sets

Quand les fans réalisent des clips vidéos pour leur groupe préféré

tryo-clip-musique-fan

Voici quelques exemples de clips qui ont été réalisés par des fans de groupes parfois de manière spontanée parfois suite aux demandes de groupes.

Les clips spontanés

Tryo, « L’hymne de nos campagne »

Un clip réalisé par Clara, une fan de 16 ans…

Daft punk – « Harder Better Faster Stronger »

Cette chanson a généré un nombre impressionnant de clips et autres remix. En voici 2 qui ont très bien marchés:

Groovy dancing girl – Bandy Toaster

Une vidéo filmé au ralenti dans une arrière cour de Dublin + une danseuse talentueuse = plus de 4 millions de vues !!

Daft Hands

2 mains + 1 marqueur = plus de 34 millions de vues !!! Attendez que les mains s’ouvrent vers le milieu du clip pour voir le coté sympa.

Le point commun de ces clips c’est qu’ils ont demandés très peu de moyens pour les réaliser, tout est basé sur la créativité. En plus non seulement les fans font le clip spontanément, mais ce sont aussi eux qui font la promotion en faisant passer la vidéo de proche en proche.

Recrutez ses fans:

Certains groupes ont poussé l’idée plus loin en demandant à leurs fans de participer à la création de leur clips.

Le concours d’animations de Radiohead

Pour son album In Rainbows, Radiohead à lancé l’année dernière un concours de vidéos d’animation pour un de ses morceaux.

Résultats:  plus de 900 scripts proposés, 236 clips vidéos et au final 4 gagnants et 4 clip brillants:

Tobia Stretch – transmutation

Kota & Totori – 15 steps

Clement Picon – Reckoner

Wolfgang Jaiser & Claus Winter – 16 tracks

Nine Inch Nails – Ghost Film Festival

Encore une fois Trent Reznor a innové avec un projet artistique expérimental. Apparemment Nine Inch Nails avait composé la musique de cet album instrumental avec une approche cinématographique en tête. Pour la sortie de l’album Ghost Reznor a ensuite demandé aux fans de créer des clips à partir de ses chansons et de les inclure dans un groupe YouTube. Ici pas de règles, vous pouvez faire un clip, un court-métrage ou une vidéo complètement abstraite.

Résultat plus de 2500 clip vidéos créés !

Conclusion

Bon on est d’accord il faut avoir un minimum de fans pour espérer pouvoir tenter ce genre d’approche, mais ceci est juste un exemple de co-création fans-artistes. Il y a d’autres façons de faire participer les fans dans votre promotion, et à votre échelle, on en reparlera. Et puis toutes les vidéos ne sont pas forcément géniales, non plus.

Mais je reste fasciné par la qualité de certaines de ces vidéos et la facon dont elle apparaissent spontanément grâce des fans passionnés.

Est ce que vous connaissez d’autres exemples de vidéos sympas réalisées spontanément par des fans ?

licences Creative Commons: les différents droits pour protéger et partager une œuvre

216

Comment mettre ses œuvres en partage tout en conservant la paternité de son travail. Après l’introduction au fonctionnement des licences creative commons, deuxième explications BD sur les différents droits et les différentes licences.

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

Ceci est la traduction en français d’une création originale de Creative Commons, A Spectrum of Rights. (Credits de la version originale : Cartoon concept and design by Neeru Paharia. Original illustrations by Ryan Junell, Photos by Matt Haughey.)

Images publiées sous licence creative commons et traduites par Philippe Daigremont:

Les licences creative commons – les différents droits

Plus d’informations sur les creative commons

Pirater Toc-Arts ?

Depuis ses débuts, Toc-Arts est sous licence creative commons: « J’encourage tous les lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus…« 

Creative Commons License

licences Creative Commons: comment ca marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser

1

Une explication simple sous forme de BD a propos des licences Creative Commons; comment ça marche et pourquoi tous les artistes devraient les utiliser. J’avais déja parlé de pourquoi une société libre d’emprunter et de construire sur le passé est culturellement plus riche qu’une autre (le “piratage” favorisait la créativite culturelle). Les licences libres de type creative commons donnent un cadre légal au partage et favorise la diffusion et la créativité. Une introduction aux licences libres que je voulais publier depuis longtemps, ça y est c’est fait.

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

bd licence creative commons comment ca marche

Ceci est la traduction en français d’une création originale de Creative Commons, How It Works. (Credits de la version originale : Cartoon concept and design by Neeru Paharia. Original illustrations by Ryan Junell, Photos by Matt Haughey.)

Images publiées sous licence creative commons et traduites par Philippe Daigremont:

Les licences creative commons comment ca marche

Plus d’informations sur les creative commons

Pirater Toc-Arts ?

Depuis ses débuts, Toc-Arts est sous licence creative commons: « J’encourage tous les lecteurs qui le souhaitent à copier, voler, pirater sans vergogne ce que nous écrivons, et à reproduire sans payer les articles sur leurs blogs, pages MySpace, e-mails ou papyrus…« 

Creative Commons License

Musique 2.0: Nine Ich Nails donne un nouveau morceau et continue à encourager les remix

ninlogo

ninlogo.jpg

Après avoir mis Ghost en téléchargement libre, et montré qu’il gagnait de l’argent, Trent Reznor continue faire des cadeaux à ses fans. Cette fois encore, il remet un nouveau morceau en ligne et encourage ses fans à le copier et à le remixer

Télécharger « Discipline », le dernier titre de Nine Inch Nails (NIN): laissez votre adresse mail et vous recevrez un lien pour le téléchargement du morceau.

Un point particulièrement important, Trent Reznor vous encourage à remixer ses morceaux !!! Mieux, il y a sur le site internet une section entière dédiée à la communauté NIN et au remix. Après inscription, il est possible de récupérer des chansons de NIN en format multipistes, de les remixer et de le mettre en l’ecoute pour la communauté NIN. En fait Trent Reznor fait son myspace perso pour la communauté NIN et le nourrit en arrosant régulièrement avec des nouveautés et des surprises. Ce que je trouve le plus intéressant, c’est que la communauté peut écouter sur un pied d’égalité les morceaux originaux et les remix et choisir le meilleur des deux en créant leur playlist et en notant ces morceaux. Si la dynamique est bonne et la relation entre l’artiste et la communauté sincère je ne serait pas étonné de voir bientôt sortir de la des petits génies de la musique qui font des remix de fou !!! Vive les échanges !

A noter la seule restriction: les morceaux remixés ne peuvent contenir aucun son sous copyright à cause des problèmes de droits d’auteurs. On voit ici l’intérêt des licences libres qui en favorisant les échanges musicaux stimule la créativité.

Il y a des fans de NIN qui ont écoutés les remix ? Qu’en pensez vous ? Ca vous dit pas de remixer du NIN ?